Boeing fait voler un avion au diesel vert

L'avion, un appareil 787 de démonstration, a volé avec un... (Photo Archives AFP)

Agrandir

L'avion, un appareil 787 de démonstration, a volé avec un mélange de carburant contenant 15% de diesel vert et 85% de kérosène.

Photo Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé mercredi avoir fait voler pour la première fois un avion au «diesel vert», un biocarburant déjà utilisé dans le transport terrestre.

Dans un communiqué, le groupe aéronautique américain indique que le vol, qui était un test, a été effectué mardi par un appareil 787 de démonstration, l'ecoDemonstrator.

L'avion a volé avec un mélange de carburant contenant 15% de diesel vert et 85% de kérosène.

Le diesel vert est produit à base d'huiles végétales, d'huiles de cuisson usagées et de déchets de graisses animales. Il est déjà utilisé dans les transports terrestres mais est différent du «biodiesel» (éthanol) fabriqué à partir du maïs ou du soja.

«Avec ce mélange de carburants, l'appareil s'est comporté exactement de la même façon que s'il avait utilisé du kérosène ordinaire», assure Mike Carriker, pilote en chef, chargé du développement produits chez Boeing et du programme 777X.

L'avionneur estime qu'avec une capacité de production de 3 milliards de litres aux États-Unis, en Europe et en Asie, le diesel vert pourrait «rapidement» satisfaire jusqu'à 1% de la demande mondiale en carburant aéronautique.

En outre, plaide Boeing, son coût d'environ 0,8 dollar par litre (incitations du gouvernement américain comprises), se rapproche du prix du kérosène.

Boeing, qui travaille actuellement sur différents types de biocarburants, estime que le diesel vert offre «une formidable opportunité pour le transport aérien d'accéder à des biocarburants durables et compétitifs».

Pour convaincre les sceptiques, Julie Felgar, la directrice de la stratégie environnementale, indique que le groupe mettra à disposition «les données enregistrées sur plusieurs vols de l'ecoDemonstrator afin d'encourager la validation de ce biocarburant».

Boeing fait partie d'une association rassemblant les grands acteurs du transport aérien (SAFUG), qui cherche à développer des «biocarburants» dans l'aéronautique.

Le constructeur a annoncé récemment un projet de production de biocarburant obtenu à partir de plants de tabac.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer