Aérogare de Mirabel: ADM lance son appel d'offres

L'aérogare désaffectée de Mirabel... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'aérogare désaffectée de Mirabel

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Aéroports de Montréal (ADM) persiste et signe: la société publie ce matin un appel d'offres pour le démantèlement de l'aérogare de Mirabel.

Un comité de spécialistes internes et d'ingénieurs externes étudiera les propositions et fera une recommandation au comité de direction d'ADM.

Le conseil d'administration prendra une décision à sa rencontre du 16 septembre prochain. Cela donne donc quatre mois et demi à ceux qui voudraient proposer une autre solution.

Le maire de Mirabel, Jean Bouchard, appuyé par l'ancien premier ministre Bernard Landry, a notamment suggéré d'utiliser l'aérogare pour y organiser des foires internationales, comme un salon aéronautique.

L'industrie aéronautique canadienne est toutefois contre cette idée.

Au cours d'une réunion, le 9 avril dernier, le conseil d'administration de l'Association des industries aérospatiales du Canada a unanimement rejeté cette idée au motif que le calendrier des salons aéronautiques à l'échelle internationale était déjà suffisamment rempli.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer