WestJet revoit ses attentes à la baisse

La société s'attend à ce que ses revenus... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

La société s'attend à ce que ses revenus par siège-mille offert soient similaires ou légèrement inférieurs au cours du premier trimestre de cette année, par rapport à la même période il y a un an.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le transporteur aérien WestJet (T.WJA) a revu à la baisse ses attentes en matière de revenus, vendredi, en raison d'une demande en baisse au pays et de l'impact plus important que prévu du passage des vacances de Pâques dans le deuxième trimestre cette année.

La société s'attend maintenant à ce que ses revenus par siège-mille offert soient similaires ou légèrement inférieurs au cours du premier trimestre de cette année, par rapport à la même période il y a un an. Elle avait précédemment prédit des revenus similaires ou légèrement supérieurs.

WestJet a procédé à cette annonce alors que les deux plus importants transporteurs aériens canadiens publiaient leurs résultats du trafic pour février. L'un et l'autre ont indiqué avoir constaté davantage de sièges inoccupés le mois dernier, par rapport à février 2013.

Air Canada (T.AC.B) et WestJet ont fait état d'un coefficient d'occupation en baisse en février, comparativement à la même période il y a un an. Le coefficient d'occupation réseau d'Air Canada s'est établi à 79 %, contre 79,8 % en février 2013, tandis que celui de WestJet a chuté à 84,6 %, contre 86,1 % en février 2013.

La baisse observée chez Air Canada est survenue alors que le transporteur augmentait de 4,9 % sa capacité, mesurée en sièges-milles offerts, comparativement à sa capacité il y a un an.

Néanmoins, le trafic de passagers du transporteur de Montréal, mesuré en passagers-milles payants, a progressé de 3,8 %.

WestJet a de son côté accru sa capacité de 9,2 % tandis que son trafic gagnait 7,3 %, par rapport à l'an dernier.

Les résultats d'Air Canada incluent ceux des transporteurs régionaux desquels la société aérienne achète de la capacité, de même que ceux de son transporteur à bas prix Rouge.

«Malgré des conditions météorologiques hivernales rigoureuses à Toronto, notre plaque tournante principale, et dans la majeure partie de l'Amérique du Nord, nous avons enregistré une hausse du trafic en février dans tous les marchés que nous desservons», a affirmé le président et chef de la direction d'Air Canada, Calin Rovinescu, dans un communiqué.

À la Bourse de Toronto, l'action d'Air Canada a clôturé à 6,39 $, en recul de 9 cents, tandis que le titre de WestJet a gagné 22 cents, à 25,72 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer