United Continental revient au profits en 2013

«Nous avons fortement amélioré nos opérations, notre service... (Photo AP)

Agrandir

«Nous avons fortement amélioré nos opérations, notre service aux clients et nos résultats financiers en 2013», a commenté le PDG Jeff Smisek, ajoutant que le groupe entendait encore améliorer ces paramètres cette année.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
ual
Agence France-Presse
New York

Le groupe américain de transport aérien United Continental (UAL) est repassé aux bénéfices en 2013 comme au quatrième trimestre et a dépassé les prévisions des analystes, d'après un communiqué publié jeudi.

Sur l'ensemble de l'année, il a dégagé 571 millions de dollars contre une perte de 723 millions un an plus tôt, soit 2,84 dollars par action hors éléments exceptionnels, plus qu'attendu (2,78 dollars).

Le chiffre d'affaires a progressé de 3% sur l'année à 38,3 milliards de dollars, légèrement supérieur aux attentes (38,24 milliards).

Ce résultat comprend un demi-milliard de dollars de charges exceptionnelles.

«Nous avons fortement amélioré nos opérations, notre service aux clients et nos résultats financiers en 2013», a commenté le PDG Jeff Smisek, ajoutant que le groupe entendait encore améliorer ces paramètres cette année.

Sur le quatrième trimestre seul, le bénéfice hors éléments exceptionnels ressort à 78 cents par titre, également mieux qu'anticipé.

La croissance du chiffre d'affaires s'est accélérée (+7,2%) à 9,3 milliards de dollars, un chiffre conforme aux prévisions.

«United Continental a publié des résultats bien meilleurs que prévu» a estimé Deutsche Bank dans une note d'analystes.

Le site d'analystes 247Wallst.com note que grâce à la consolidation du secteur, les compagnies aériennes américaines sont redevenues «furieusement rentables», ce qui leur permet d'imposer toutes sortes de hausses de prix et de facturation pour les bagages et autres services avec en plus «un air de 'prenez-nous ou prenez le bus'«.

«Les résultats de United et de (sa concurrente) Southwest Airlines sont suffisamment solides pour justifier un soutien à l'action du groupe alors même qu'elle cote à des sommets sur plusieurs années», ajoute 247wallst.com, qui note que les compagnies aériennes United et Continental poursuivent leur processus de fusion.

L'action d'United, après avoir démarré en hausse dans les échanges électroniques après la parution des résultats trimestriels, s'orientait toutefois dans le rouge en début de séance à Wall Street à cause de la parution d'un second communiqué sur les prévisions du groupe pour le premier trimestre qui ont été jugées décevantes.

Il table notamment sur une progression de 0,3% à 2,3% du chiffre d'affaires par unité de passager.

L'action reculait de 3,27% à 47,57 dollars vers 10h30.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer