L'excédent de Desjardins recule malgré une hausse des revenus

Le Mouvement Desjardins a fait état vendredi d'un excédent avant ristournes en... (PHOTO JANICK MAROIS, ARCHIVES LA VOIX DE L'EST)

Agrandir

PHOTO JANICK MAROIS, ARCHIVES LA VOIX DE L'EST

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le Mouvement Desjardins a fait état vendredi d'un excédent avant ristournes en légère baisse au troisième trimestre, par rapport à la même période l'an dernier, malgré une hausse de ses revenus d'exploitation.

Les revenus de Desjardins ont progressé de 7,4 % au cours du trimestre clos le 30 septembre, pour atteindre 3,437 milliards de dollars, alors qu'ils étaient de 3,200 milliards un an plus tôt.

La coopérative a essentiellement attribué cette augmentation aux primes issues de l'acquisition des activités canadiennes de State Farm et à la croissance de ses activités.

L'excédent avant ristournes s'est pour sa part établi à 404 millions, ce qui représente une diminution de 1,2 % par rapport au même trimestre. Desjardins a notamment observé des pertes de valeur dans certains placements, surtout dans le secteur de l'assurance de dommages.

Le rendement des capitaux propres a retraité à 7,6 % au plus récent trimestre, comparativement à celui de 8,8 % au même trimestre l'an dernier, et à 11,4 % au deuxième trimestre de l'exercice en cours.

Le portefeuille de prêts du Mouvement Desjardins a progressé de 5,6 % par rapport à l'an dernier, pour atteindre 8,3 milliards $ au plus récent trimestre. Sa provision pour pertes sur prêts a été réduite de 102 millions au terme du troisième trimestre, un recul de 6,4 % par rapport à 109 millions précédemment.

«Nous sommes satisfaits de ces résultats et nous constatons une solide progression de nos affaires à l'échelle canadienne cela, malgré une vive concurrence», a affirmé dans un communiqué la présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Monique Leroux.

Le secteur des particuliers et des entreprises a vu son excédent croître de 15,5 % au cours du troisième trimestre par rapport à l'an dernier, pour se chiffrer à 238 millions.

L'excédent du groupe de la gestion du patrimoine et de l'assurance de personnes a pour sa part enregistré un excédent avant ristournes de 83 millions, ce qui était «stable» par rapport à l'an dernier, a noté Desjardins.

Le secteur de l'assurance de dommages a cependant souffert de la forte volatilité des marchés financiers, qui a forcé l'inscription d'une dépréciation des placements et a réduit ses revenus. Ce groupe a affiché un déficit net de 23 millions, par rapport à un excédent de 67 millions l'an dernier.

Le Mouvement Desjardins est le plus grand groupe financier coopératif au Canada et le cinquième au monde, avec un actif de 251 milliards.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer