Intact hausse son dividende

Le PDG de Intact, Charles Brindamour... (Photo MARK BLINCH, archives Reuters)

Agrandir

Le PDG de Intact, Charles Brindamour

Photo MARK BLINCH, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Intact Corporation financière (T.IFC) a indiqué mercredi qu'une importante tempête hivernale en décembre en Ontario et au Québec avait significativement plombé ses résultats du quatrième trimestre, mais l'assureur a malgré tout décidé d'augmenter son dividende aux actionnaires.

Le plus grand assureur canadien pour les incendies, accidents et risques divers, a fait état d'un bénéfice opérationnel net de 143 millions $, une baisse de 26% par rapport à l'année précédente.

Le bénéfice opérationnel net par action s'est établi à 1,05 $ par action, en baisse par rapport à celui de 1,42 $ par action du quatrième trimestre précédent. Les analystes attendaient un résultat supérieur, soit 1,26 $ par action, d'après les estimations recueillies par Thomson Reuters.

Le plus faible bénéfice opérationnel a pesé sur le bénéfice net du quatrième trimestre, qui a reculé à 107 millions $, soit 77 cents par action, tandis que le bénéfice ajusté s'est chiffré à 88 cents par action. Tous deux sont en baisse d'environ 40%.

Au quatrième trimestre de 2012, Intact avait affiché un bénéfice net de 177 millions $ et un bénéfice ajusté de 1,49 $ par action.

Malgré les problèmes connus au cours du trimestre et les perspectives difficiles pour les assureurs, Intact a annoncé que son dividende serait augmenté de 9% à 48 cents par action lors de son prochain versement, le 31 mars.

La société s'est dite bien positionnée pour surclasser l'industrie de l'assurance incendie, accident et risques divers, qui fournit de l'assurance habitation, automobile et commerciale.

«Malgré le coût de près de 500 millions $ pour aider (nos clients) à reprendre le cours normal de leur vie, nos résultats financiers demeurent solides», a affirmé dans un communiqué le chef de la direction d'Intact, Charles Brindamour.

Intact s'attend à ce que son rendement des capitaux propres dépasse celui de l'industrie d'au moins cinq points de pourcentage au cours des 12 prochains mois.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer