RBC vend ses activités bancaires en Jamaïque

La Banque Royale (T.RY) a annoncé mercredi s'être entendue au... (PHOTO LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

PHOTO LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

La Banque Royale (T.RY) a annoncé mercredi s'être entendue au sujet de la vente de deux filiales jamaïcaines à Sagicor Group Jamaica, en échange d'un montant n'ayant pas été précisé, mais elle a dit vouloir demeurer présente dans la région.

La banque a indiqué que Sagicor était une société de services financiers bien établie en Jamaïque dont la taille, la portée et les capacités complémentaires surpassent celles de RBC en Jamaïque.

Dave McKay, chef du groupe des services aux particuliers et aux entreprises chez RBC, a affirmé que l'entente permettrait à la banque de repositionner sa division des Antilles et d'axer ses priorités sur les régions où elle détient une importante part de marché.

RBC s'efforce de renforcer son rendement commercial, son niveau de service et sa compétitivité dans les marchés où elle peut se «démarquer durablement de la concurrence», a aussi dit M. McKay.

Bien que la banque n'ait pas dévoilé les détails de sa transaction avec Sagicor, elle a indiqué que le prix de vente correspondait à la valeur comptable de ses activités en Jamaïque.

RBC a aussi dit qu'elle inscrirait à ses résultats une dépréciation de 60 millions de dollars reliée à son acquisition en 2008 de l'une des filiales, RBTT Securities Jamaica. Cette perte sera reflétée dans les résultats du premier trimestre, qui prendra fin le 31 janvier.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions de RBC ont clôturé à 68,77 $, en baisse de 77 cents par rapport à leur précédent cours de fermeture.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer