À défaut des Nordiques, les Remparts

De gauche à droite: l'ancien propriétaire des Remparts Jacques... (PHOTO PATRICE LAROCHE, LE SOLEIL)

Agrandir

De gauche à droite: l'ancien propriétaire des Remparts Jacques Tanguay, le président et chef de la direction de Québecor Pierre Dion Pierre Dion et le commissaire de la LHJMQ Gilles Courteau.

PHOTO PATRICE LAROCHE, LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Québecor devient propriétaire d'une équipe de hockey qui élira domicile dans le nouvel amphithéâtre à Québec. Mais non, les Nordiques ne sont pas de retour à Québec.

Québecor a plutôt acquis jeudi l'équipe de hockey junior les Remparts de Québec, jusque là la propriété du groupe de Jacques Tanguay, l'ex-gardien du Canadien de Montréal Patrick Roy, Michel Cadrin et André Desmarais, président et co-chef de la direction de Power Corporation du Canada. Les Remparts joueront dès l'automne prochain au nouvel amphithéâtre de Québec, géré par Québecor. Son président et chef de la direction Pierre Dion estime que cette transaction « n'est aucunement en contradiction de notre volonté d'acquérir une équipe de la LNH [à Québec]. Plus que jamais, Québecor est motivé [dans ce dossier] ». Dans le cas où Québecor ferait l'acquisition d'une équipe de la LNH, « les deux équipes cohabiteraient dans le même amphithéâtre », selon M. Dion.

Il y a un mois et demi, les Remparts et Québecor se rencontraient pour tenter de « voir comment les Remparts pouvaient se retrouver dans le nouvel amphithéâtre ». Les Remparts ont un bail à l'actuel Colisée Pepsi encore valide pour la saison 2015-16, mais le nouvel amphithéâtre construit au coût de 400 millions ouvrira ses portes en septembre 2015. « On a parlé de nos objectifs futurs, dit Jacques Tanguay en entrevue à La Presse. L'équipe n'était pas à vendre, [Québecor] n'était pas acheteur. Un club [de hockey junior] vit de la billetterie et des commandites, c'était impossible [d'opérer l'équipe dans un amphithéâtre géré par une autre entreprise], on en a convenu rapidement. »

M. Tanguay, qui reste un actionnaire sans droit de vote et le président des Remparts, a indiqué que ses trois associés étaient d'accord avec la transaction. « La transaction a été réalisée pour le bien-être des amateurs de hockey de Québec », dit M. Tanguay, qui a été désigné hier par l'ancien groupe de propriétaires pour commenter la transaction. Il s'agit d'une rare transaction d'affaires entre Québecor et la famille Desmarais, qui possède Gesca, un groupe de médias concurrent incluant notamment La Presse.

Deux équipes?

Si Québecor ne possède pas d'équipe de la LNH, l'entreprise a maintenant deux équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), soit les Remparts et l'Armada de Blainville-Boisbriand, dont elle détient 70 % des actions. Québecor a indiqué jeudi souhaiter garder ses actions de l'Armada.

Les règlements de la LHJMQ interdisent à un même propriétaire de posséder deux équipes, mais les propriétaires des 18 équipes ont voté hier de façon unanime approuvant la vente des Remparts à Québecor et donnant le mandat au commissaire Gilles Courteau de trouver une solution pour l'Armada. Québecor pourra-t-elle conserver deux équipes? « Je dis ni oui ni non, dit M. Courteau. Je suis ouvert à toute possibilité qui peut survenir. »

Un ancien propriétaire de la LHJMQ, l'ex-joueur du Canadien Guy Carbonneau, est d'avis qu'un même propriétaire ne peut pas avoir deux équipes dans la même ligue à long terme. « Ça apporte beaucoup de problèmes, dit-il [...]. Je ne pense pas que [Québecor] veut mal faire, mais ce n'est pas le cas idéal [actuellement] », dit Guy Carbonneau, qui a fait partie du groupe de copropriétaires des Saguenéens de Chicoutimi pendant 12 ans, jusqu'en 2011.

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé officiellement. Selon The Hockey News, Québecor aurait payé entre 20 et 25 millions pour les Remparts.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer