Changements marqués dans la présence syndicale au Québec

Ce rapport de l'Institut de la statistique du... (Photo David Paul Morris, archives Bloomberg)

Agrandir

Ce rapport de l'Institut de la statistique du Québec indique que le taux de présence syndicale chez les travailleurs ayant une durée d'emploi de 20 ans ou plus a diminué de 12 points, entre les années 1997 et 2013. Ce taux s'est établi à 57,8%.

Photo David Paul Morris, archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne

Un rapport sur la présence syndicale au Québec laisse voir des faits nouveaux et étonnants, dont celui qui dénote une diminution marquée de la couverture syndicale chez les travailleurs ayant beaucoup d'ancienneté.

Ce rapport de l'Institut de la statistique du Québec indique que le taux de présence syndicale chez les travailleurs ayant une durée d'emploi de 20 ans ou plus a diminué de 12 points, entre les années 1997 et 2013. Ce taux s'est établi à 57,8%.

Étonnamment, le taux de présence syndicale des travailleurs ayant une brève durée d'emploi, soit moins d'un an, a connu un accroissement de trois points pour s'établir à 23,9% en 2013.

Le rapport recèle d'autres faits inédits, comme celui voulant que les taux de syndicalisation des hommes et des femmes soient maintenant similaires au Québec, ce qui n'était pas le cas il n'y a pas si longtemps.

Une autre constatation étonnante est celle voulant que la couverture syndicale ait augmenté dans les petites et moyennes entreprises, mais qu'elle ait diminué dans les grandes entreprises.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer