Les technologues d'Hydro se préparent à une grève le 5 septembre

Les technologues d'Hydro-Québec exercent différentes tâches reliées à... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les technologues d'Hydro-Québec exercent différentes tâches reliées à la distribution, à l'exploitation, à la planification, au mesurage et aux télécommunications.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les représentants d'Hydro-Québec et du syndicat des 2500 technologues de la société d'État devaient se présenter samedi devant la Commission des relations du travail concernant la grève que les travailleurs pourraient déclencher le 5 septembre.

L'encadrement d'un éventuel débrayage, en ce qui a trait aux services essentiels à assurer, devait être précisé. Les deux parties se sont rencontrées vendredi en présence d'une conciliatrice.

La rémunération, le régime de retraite et la sous-traitance sont les points en litige.

Les technologues d'Hydro-Québec exercent différentes tâches reliées à la distribution, à l'exploitation, à la planification, au mesurage et aux télécommunications. Ils fournissent une expertise technique, assurent la surveillance, font de l'entretien et du remplacement d'équipements.

Le syndicat assure que la grève ne nuirait pas aux services offerts à la population. Un porte-parole Jean-Yves Paquin explique que c'est principalement la distribution hors Québec qui serait affectée. Sans préciser les intentions du syndicat, M. Paquin ajoute que le chantier de La Romaine pourrait également être ciblé.

Hydro-Québec a préféré ne pas commenter ce dossier, pour l'instant.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer