Cannes sous le soleil de Montréal

Salle de projection dans le Centre PHI.... (Photo Alain Roberge, archives La Presse)

Agrandir

Salle de projection dans le Centre PHI.

Photo Alain Roberge, archives La Presse

Le Centre Phi de Montréal prend des airs de Croisette! Cinq mois après la tenue du Festival international de la créativité de Cannes, l'Association des professionnels de la communication et du marketing (APCM) offre le meilleur de la publicité aux gens de l'industrie.

Pour la deuxième année, les campagnes publicitaires et marketing gagnantes, en juin dernier, seront exposées demain à tous les étages du Centre Phi. Baptisé Les Lions de Cannes débarquent à Montréal, l'événement est ouvert aux membres de l'industrie publicitaire et aux entreprises. «Nous souhaitons faire vivre aux gens une journée de Cannes grâce à la diffusion des pubs télé, radio, internet, imprimée qui ont remporté les honneurs en juin dernier», dit Chloé Boissonnault, vice-présidente, Lions de Cannes, de l'APCM.

Environ 300 personnes sont attendues dans le Vieux-Montréal. Comme l'an dernier, des groupes d'experts provenant d'agences de pub, d'agences médias et de clients (DentsuBos, bleublancrouge, Tank, lg2, Sid Lee, Tourisme Montréal...) ont été formés afin qu'on parle aussi de création publicitaire. «Karine Courtemanche de Touché, qui était jurée dans la catégorie Média cette année à Cannes, va rapporter son expérience, mentionne Chloé Boissonnault. Est-ce qu'un juré peut influencer le vote? Y a-t-il une façon de gagner à Cannes? Les panélistes ont pour la plupart vécu les festivals. Ils ont des idées sur la façon de présenter des pièces, sur ce qui peut être remarqué ou pas. On va vivre l'expérience de très près, cette année.»

Il peut en coûter jusqu'à 10 000$ par personne pour assister au festival. Le Centre Phi ouvrira ses portes aux créations publicitaires du monde entier pour une fraction du prix (125$ pour les non-membres de l'APCM et 75$ pour ses membres)! «Tout le monde, des agences comme des annonceurs, peut trouver son compte à un tel événement, estime Chloé Boissonnault. C'est un réel plaisir de voir que des PME, par exemple, viennent ouvrir leurs horizons et s'inspirer. Ça peut faire la différence quand on est petit et que notre campagne publicitaire est originale et remarquée.»

Parallèlement, encore une fois cette année, le grand public pourra s'abreuver du meilleur de la pub alors qu'un film de 90 minutes regroupant des messages ayant remporté des Lions dans la catégorie Film, cette année, sera projeté au Cinéma du Parc de Montréal, à partir du 5 décembre, ainsi qu'au Cinéma Beaubien de Montréal et au Clap à Québec, à partir du 9 janvier 2015.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer