Apple et Google: deux marques à 100 milliards

Évalué à 118,9 milliards de dollars, Apple a... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Évalué à 118,9 milliards de dollars, Apple a vu sa valeur en tant que marque augmenter de 21%. La marque Google est évaluée à 107,43 milliards de dollars, améliorant sa valeur de 15%.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Apple et Google sont non seulement les marques les plus performantes de la planète, mais la valeur de leur nom dépasse également les 100 milliards US, selon le classement annuel de 2014 publié par le groupe de consultants Interbrand. Mais la valeur d'une marque peut changer considérablement en une seule année. Voici les meneurs avec leur valeur en milliard et leur progression depuis un an.

Apple (118,9 milliards +21%)

«En disant, lors de sa dernière présentation: «Nous voulons remplacer le portefeuille avec notre service Apple Pay», Tim Cook signifiait qu'il venait de réaliser le rêve de Steve Jobs qui était qu'Apple devienne une plaque tournante numérique», dit le groupe de consultants Interbrand.

Google (107,4 milliards +15%)

«Google poursuit de façon soutenue son développement dans plusieurs marchés, tout en investissant énormément en recherche et développement.»

Coca-Cola (81,6 milliards +3%)

«Malgré ses 128 ans, Coca-Cola continue d'innover et reste au-devant des tendances.»

IBM (72,4 milliards -8%)

«IBM a décidé de changer son approche en misant sur l'analyse de données (big data) et l'infonuagique.»

Microsoft (61,2 milliards +3%)

«2014 a été une année de transformations pour Microsoft, qui veut convaincre les entreprises, un domaine où elle demeure très présente, d'abandonner Windows XP et de passer à un système plus récent.»

Les plus fortes variations

Facebook +86%

«La première marque qui vient en tête quand on pense aux réseaux sociaux.»

Audi +27%

«Ses 1,57 million de livraisons de véhicules en 2013 surpassent celles de l'année précédente de 8,3%.»

Amazon +25%

«Amazon est en train de devenir une des marques les plus accessibles au monde, notamment parce qu'elle allonge ses tentacules vers d'autres produits (HBO, Kindle Paperwhite...).»

Méthodologie

Le classement est établi par Interbrand selon trois critères: la performance financière des produits et services vendus sous la marque, l'influence de la marque sur le consommateur et la puissance qu'a la marque pour sécuriser les revenus de l'entreprise.

Les marques fortes au Québec

Si Interbrand faisait le même exercice spécifiquement pour les marques québécoises, qui trouverait sa place au tableau? Jean-François Ouellet, animateur de Génération INC., professeur de marketing à HEC Montréal, et Stéphane Mailhiot, planificateur stratégique de l'agence de pub lg2 en nomment cinq.

Le Canadien

«Si on offrait à n'importe quelle marque de s'associer à une autre ici, tout le monde irait avec le Canadien, dit Stéphane Mailhiot. C'est une entreprise qui n'a ni ennemis ni compétiteurs ici. Cette marque est à nous. C'est une institution centenaire. Sa cote d'amour est vraiment grande.»

Jean Coutu

«C'est une entreprise très profitable qui est synonyme de proximité et qu'on fréquente sur une base régulière, affirme Stéphane Mailhiot. Et Jean Coutu, c'est un gars avec son sarrau qui inspire confiance!»

Cirque du Soleil

«On est prêt à payer plus cher pour aller voir un spectacle. Même les gens qui ne connaissent pas l'art du cirque, dit Jean-François Ouellet. Le Cirque du Soleil symbolise une garantie de quelque chose de bien.» «Et ce, en dépit de mises à pied, d'un accident médiatisé et de spectacles moins réussis qui restent à l'affiche moins longtemps», ajoute Stéphane Mailhiot.

Desjardins

«Ça touche à l'identité québécoise, juge Jean-François Ouellet. Aller chez Desjardins, c'est comme faire affaire avec la famille.» «Qu'on l'admire ou non, cette institution est «à moi», souligne Stéphane Mailhiot (qui tient à souligner que Desjardins est un client de l'agence lg2). Elle fait partie du village. C'est la marque la plus présente en région.»

Bombardier

«Cette marque est une garantie de fiabilité et d'expertise que d'autres manufacturiers - de trains, par exemple - n'ont pas, estime Jean-François Ouellet. Ses clients ont l'impression qu'ils ne se compliqueront pas la vie avec Bombardier.» «On peut en être fier, ajoute Stéphane Mailhiot. Cela dit, c'est plus difficile de garder une proximité avec la marque, car le commun des mortels n'achète pas de jet tous les jours!»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer