Crise en Ukraine: le rouble russe s'effondre

Les États-Unis, le Canada et quelques autres pays... (Photo Reuters)

Agrandir

Les États-Unis, le Canada et quelques autres pays occidentaux ont déjà menacé la Russie de sanctions, notamment de nature économique, si elle ne retire pas ses troupes de la Crimée, une région pro-russe de l'Ukraine.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Moscou

L'attitude de la Russie face à l'Ukraine semble être à l'origine de l'effondrement de la devise russe, le rouble, face au dollar américain et à l'euro, ce lundi.

Un dollar américain valait environ 36,50 roubles en mi-journée, un plancher jamais vu pour la devise de la Russie. Quant aux indices financiers russes, le Micex et le RTS, ils avaient reculé d'environ 10% à l'ouverture, avant de se relever un peu.

La devise russe avait déjà perdu 10% de sa valeur depuis le début de l'année 2014.

En réaction, la Banque de Russie a décidé de relever temporairement son taux d'escompte de 1,5%, à 7%, afin que la dégringolade du rouble n'entraîne pas de poussée inflationniste.

Les États-Unis, le Canada et quelques autres pays occidentaux ont déjà menacé la Russie de sanctions, notamment de nature économique, si elle ne retire pas ses troupes de la Crimée, une région pro-russe de l'Ukraine.

Les tensions en Ukraine ont aussi provoqué des reculs aux principales places boursières asiatiques, lundi.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer