Recul de la valeur des permis de bâtir en mars

La valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes en... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

La valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes en mars a reculé de 7 % à 6,9 milliards $ en raison d'une diminution dans le secteur non résidentiel, a indiqué Statistique Canada.

Ce déclin faisait suite à une croissance de 15,3 % enregistrée en février.

La valeur des permis de bâtir délivrés pour le secteur non résidentiel a retraité de 22,8 % à 2,4 milliards $ en mars, après avoir augmenté de 32,6 % le mois précédent.

Selon l'agence fédérale, les trois composantes du secteur non résidentiel ont enregistré des reculs en mars, en particulier celle des immeubles à vocation commerciale.

La valeur des permis de bâtir pour les immeubles commerciaux a reculé de 27,7 % à 1,5 milliard $, tandis que celle des permis pour la construction d'immeubles institutionnels a glissé de 12,2 % à 591 millions $.

La valeur des permis de bâtir pour les immeubles industriels a cédé 17,1 % à 395 millions $.

Entre-temps, la valeur des permis de bâtir pour les habitations résidentielles a avancé de 4,8 % pour atteindre 4,4 milliards $ en mars. Sept provinces ont réalisé des gains à ce chapitre, les plus importants ayant été observés en Ontario, en Colombie-Britannique et en Nouvelle-Écosse.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer