Ralentissement des mises en chantier en décembre

La cadence des nouvelles constructions de domiciles a ralenti en décembre, le... (PHOTO FOURNIE PAR LA SCHL)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR LA SCHL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

La cadence des nouvelles constructions de domiciles a ralenti en décembre, le nombre de mises en chantier pour les logements collectifs et les maisons individuelles ayant diminué, a indiqué vendredi la Société canadienne d'hypothèques et de logement.

Le nombre désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations s'est situé à 180 560 en décembre, comparativement à 193 199 en novembre.

Dans les centres urbains, ce nombre a retraité à 162 915 mises en chantier en décembre, par rapport à 173 627 en novembre.

L'organisme national a ajouté que le nombre de mises en chantier de logements collectifs en milieu urbain était passé de 110 766 en novembre à 103 054 en décembre.

Un déclin a aussi été observé dans la construction de maisons individuelles, dont le nombre est passé à 59 861 en décembre, contre 62 861 le mois précédent.

Pour ce qui est des données régionales, l'Ontario et la Colombie-Britannique ont connu de modestes gains en milieu urbain, tandis que le reste du pays a enregistré des baisses relativement importantes.

La tendance sur six mois des mises en chantier d'habitations au Canada se chiffrait à 192 047 en décembre, comparativement à 194 807 en novembre, a précisé la SCHL. Cette tendance est en fait la moyenne mobile de six mois du nombre de mises en chantier à l'échelle du pays.

Dans un rapport distinct, Statistique Canada a indiqué vendredi que la valeur des permis de bâtir avait reculé de 13,8 % entre octobre et novembre, pour se chiffrer près de 6,59 milliards de dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer