Le prix des maisons devrait continuer sa hausse en 2014

Royal LePage prévoit que le prix moyen des... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Royal LePage prévoit que le prix moyen des propriétés au pays augmentera de 5,1% au cours de l'année 2014.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le prix moyen des habitations au Canada a augmenté entre 3,9 et 5,2% au cours du deuxième trimestre de 2014, et une hausse progressive est attendue pour le reste de l'année, a indiqué mercredi Royal LePage.

La société immobilière a affirmé que les grandes villes de Toronto, Vancouver et Calgary avaient propulsé la hausse de prix à l'échelle du pays, tandis que de plus petites villes avaient enregistré des gains plus modestes.

Selon l'étude de marché, des augmentations de prix ont été constatées pour tous les types de logement, bien que ceux des maisons standards à deux étages aient enregistré la hausse la plus élevée par rapport à l'an dernier, soit de 5,2% pour atteindre un prix moyen de 406 454$. Le prix des maisons individuelles de plain-pied a augmenté de 5,1%, atteignant ainsi 440 972$, tandis que celui des appartements en copropriété standards a affiché des gains légèrement plus modestes de 3,9%, s'établissant à 258 501$.

Royal LePage prévoit que le prix moyen des propriétés au pays augmentera de 5,1% au cours de l'année 2014. L'étude souligne que les grandes villes représentent une petite part du marché, mais jouent un rôle important quant à la hausse des prix au niveau national.

Bien que le marché montréalais ait enregistré une hausse de prix moins importante que celle des autres principales grandes villes, la demande du marché immobilier a connu un nouvel élan depuis avril, laissant prévoir un redressement du secteur.

Ainsi à Montréal, le prix moyen d'une maison individuelle de plain-pied a grimpé de 2,6%, à 296 250$, tandis que celui d'une maison standard à deux étages sur l'île a augmenté de 1,7% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 404 357$. Pendant la même période, le prix moyen des appartements en copropriété n'a pas changé. D'ici la fin de l'année, Royal LePage prévoit que le prix moyen des propriétés connaîtra une hausse de 1,7% dans la région de Montréal.

La pénurie de maisons unifamiliales individuelles a engendré une importante hausse de prix à Toronto. Le prix des maisons standards à deux étages a grimpé de 8,3% par rapport à l'année dernière, atteignant 730 806$. Les prix des appartements en copropriété standards ont également connu une forte hausse de 5,4%, pour s'établir à 380 453$.

À Calgary, les nouvelles inscriptions ne pouvaient répondre à la forte demande qui s'est brusquement manifestée, occasionnant ainsi une croissance de prix frôlant les deux chiffres.

Vancouver, qui enregistrait l'an dernier des baisses des prix par rapport à l'année précédente, affiche désormais une augmentation à un chiffre pour les maisons individuelles, permettant aux prix régionaux moyens de croître encore davantage.

Les prix des propriétés à Ottawa sont demeurés relativement stables au deuxième trimestre. Le prix des maisons standards à deux étages a grimpé de 0,8% pour s'établir à 402 250$. Le prix des appartements en copropriété standards a subi une légère baisse de 0,7%, pour atteindre 257 500$.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer