La SCHL n'assurera plus les prêts pour les maisons d'un million

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a indiqué vendredi... (Photo Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Photo Ivanoh Demers, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a indiqué vendredi qu'elle n'offrirait plus d'assurance hypothécaire pour les maisons qui coûtent 1 million $ ou plus, même si l'acheteur a fait une mise de fonds d'au moins 20%.

Cette nouvelle mesure va un peu plus loin que celles mises en place il y a deux ans, lorsque le ministre des Finances de l'époque, Jim Flaherty, avait indiqué que la SCHL cesserait d'assurer les prêts hypothécaires des maisons coûtant au moins 1 million $ si les acheteurs empruntaient plus de 80% de leur valeur.

La société de la Couronne affirme que les changements annoncés vendredi n'auraient touché qu'environ trois pour cent du volume total de prêts pour propriétaires-occupants assurés par la SCHL en 2013.

La SCHL a en outre indiqué qu'elle n'assurerait plus les prêts utilisés pour financer la construction d'immeubles collectifs de logements en copropriété à compter de maintenant.

Ce produit avait été introduit en 2010, mais la SCHL n'a reçu aucune demande pour celui-ci depuis 2011.

L'assurance pour les prêts hypothécaires de la SCHL servant à acheter des logements en copropriété n'est pas touchée par cette révision, a précisé l'agence.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer