DuProprio n'échappe pas au ralentissement des prix

Selon les données obtenues par La Presse Affaires,... (PHOTO FOURNIE PAR DUPROPRIO)

Agrandir

Selon les données obtenues par La Presse Affaires, le nombre de ventes réalisées par l'entremise de DuProprio a augmenté de 7% l'an dernier.

PHOTO FOURNIE PAR DUPROPRIO

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus de transactions, mais des prix en état de stagnation. Le site web DuProprio n'a pas échappé au ralentissement global du marché immobilier québécois en 2013, même si sa trajectoire a différé à certains égards de celle des courtiers.

Selon les données obtenues par La Presse Affaires, le nombre de ventes réalisées par l'entremise de DuProprio a augmenté de 7% l'an dernier. Le site de revente sans intermédiaire a ainsi contribué à 12 953 transactions dans la province, comparativement à 12 135 l'année précédente.

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), qui représente 14 000 courtiers, a de son côté affiché 71 265 ventes l'an dernier. Il s'agit d'une baisse de 8% par rapport à 2012.

«On a une progression dans le nombre de transactions, mais qu'on le veuille ou non, notre courbe suit celle des courtiers», a fait valoir hier Martin Desfossés, porte-parole de DuProprio.

Les prix stagnent

Les prix, en effet, ont affiché une trajectoire à peu près similaire tant chez les courtiers que chez DuProprio. La valeur médiane des reventes a avancé d'à peine 1% par rapport à 2012 pour les clients du site, à 250 000$.

Le prix médian des propriétés vendues par les courtiers de la FCIQ a, quant à lui, atteint 227 500$ l'an dernier, soit une hausse minime de 1% sur un an.

«Il y a de plus en plus de propriétés en vente, il y a un ralentissement économique, et les nouvelles de la Banque du Canada [touchant le financement hypothécaire] ont clairement ralenti le marché», a commenté Martin Desfossés.

Paul Cardinal, directeur du service d'analyse de marché à la FCIQ, parle de son côté d'un «atterrissage en douceur» en 2013. «Il y a eu un recul important du nombre de transactions. La croissance des prix a ralenti, voire flirté avec la stabilité.»

DuProprio est détenu en partie par Power Corporation, propriétaire de La Presse.

----------------

LE JUSTE PRIX

Fixer un prix approprié pour sa propriété revêt aujourd'hui une importance particulière alors que l'offre n'a jamais été aussi vaste pour les acheteurs. À Montréal, 35% des vendeurs ont dû rajuster leur prix à la baisse en 2013, selon la FCIQ. Leur maison a mis en moyenne 151 jours à trouver preneur, comparativement à 55 jours pour ceux qui avaient fixé un prix adéquat dès le départ. «C'est clair que si le prix de vente reflète bien la valeur marchande, la vente va être beaucoup plus rapide», a souligné Paul Cardinal, de la FCIQ. Un conseil partagé par le porte-parole de DuProprio, Martin Desfossés, qui agit aussi comme «coach» auprès des clients du site. «Je dis souvent aux propriétaires de bien faire évaluer la valeur et d'avoir la preuve en main, car du vent, ça ne vend pas beaucoup.»

----------------

LES INSCRIPTIONS EXPLOSENT

La forte hausse du nombre de propriétés à vendre sur le marché, combinée à une baisse de la demande, explique en bonne partie la stagnation des prix. Selon les données de la FCIQ, quelque 71 000 résidences étaient à vendre en moyenne dans la province en 2013, soit 9% de plus qu'en 2012. Une tendance à la hausse qui s'observe aussi chez DuProprio. «On voit qu'il y a une suroffre dans le marché immobilier», a commenté Martin Desfossés, porte-parole du groupe.

-------------

2013, ANNÉE «D'ATTERRISSAGE» AU QUÉBEC

Nombre de transactions

> DuProprio: 12 953 (+ 7%)

> Courtiers: 71 265 (- 8%)

Prix médian*

> DuProprio: 250 000$ (+ 1%)

> Courtiers: 227 500$ (+ 1%)

*Tous types de propriété confondus

-----------------

L'ÎLE DE MONTRÉAL EN 2013 *

[Condos : DuProprio | Courtiers]

Prix médian : 264 000$ (+4%) | 265 000$ (-1%)

Ventes : 1133 (0%) | 6746 (-11%)

[Unifamiliales : DuProprio | Courtiers]

Prix médian : 360 000$ (-4%) | 380 000$ (+1%)

Ventes : 401 (-4%) | 4659 (-8%)

*Variation en % sur un an

-------------------

LES SIX PLUS GROS MARCHÉS POUR DUPROPRIO

[Nombre de transactions en 2013* | Prix médian* | Délai de vente moyen**]

Rive-Sud (Montérégie) : 2389 (+3%) | 265 000% (0%) | 145 jours (+21)

Ville de Québec (rive nord) : 1848 (+2%) | 252 500 (+3%) | 115 jours (+15)

Île de Montréal : 1778 (0%) | 320 000$ (+1%) | 117 jours (+22)

Outaouais : 1146 (-6%) | 240 000$ (0%) | 137 jours (+35)

Laurentides : 1085 (+12%) | 242 500$ (-2%) | 164 jours (+7)

Estrie : 1009 (+25%) | 220 000$ (-1%) | 162 jours (+25)

* Variation en % par rapport à 2012

** Variation en nombre de jours par rapport à 2012




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer