Incendie: deux usines américaines de Cascades temporairement fermées

Cascades (T.CAS)  ignorait lundi à quel moment la production... (Photo archives Le Soleil)

Agrandir

Photo archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Cascades (T.CAS)  ignorait lundi à quel moment la production redémarrera dans deux de ses usines américaines de cartons-caisses, où travaillent 255 personnes, fermées temporairement en raison d'un incendie survenu au cours de la fin de semaine.

Les autorités locales poursuivent leur enquête sur l'incendie responsable de la destruction de 14 000 tonnes de boîtes de carton recyclé et qui a également endommagé un entrepôt.

Les usines concernées sont celles de Greenpac Mill et Norampac, situées dans l'État de New York. Les pompiers ont mis plus d'une journée à contrôler l'incendie, qui faisait toujours rage, lundi.

Selon l'analyste Paul Quinn, de RBC Marchés des capitaux, les deux usines représentent quelque 53 % de la production de carton-caisse de la division Norampac.

Un porte-parole de Cascades, Hugo D'Amours, a indiqué qu'il ignorait la cause de l'incendie ainsi que le moment où les employés pourraient retourner au travail.

L'usine de Greenpac Mill, dont la production a démarré en juillet 2013, est une propriété de Cascades à 59 % et appartient également à trois autres partenaires. Elle emploie 118 travailleurs et fabrique du papier doublure.

Norampac, une division de Cascades, fabrique du papier cannelure et compte 137 employés.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer