Blackstone achète Gates Global pour 5,4 milliards

Pour Blackstone, c'est la plus grosse acquisition depuis... (Photo JB Reed, Bloomberg News)

Agrandir

Pour Blackstone, c'est la plus grosse acquisition depuis le rachat, en 2007, des hôtels Hilton pour 26 milliards de dollars.

Photo JB Reed, Bloomberg News

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le fonds d'investissement Blackstone achète pour 5,4 milliards de dollars Gates Global, ont annoncé vendredi les propriétaires de l'équipementier automobile américain, le fonds Onex et le fonds de pension canadien CPPIB.

Après près de quatre semaines de négociations, les deux parties ont signé un accord définitif dans ce sens, précise le communiqué. Une source proche du dossier avait indiqué un peu plus tôt à l'AFP que la transaction était imminente.

Le montant pourrait être ajusté légèrement, indique dans un communiqué distinct Blackstone, dont c'est la plus grosse acquisition depuis le rachat en 2007 des hôtels Hilton pour 26 milliards de dollars.

Gates Global (ex-Tomkins), fabrique notamment des courroies de transmission et des tuyaux flexibles pour l'industrie automobile.

L'acquisition se fait par effet de levier (LBO) ou rachat par endettement, ce qui en fait l'une des plus importantes réalisée aux États-Unis depuis le début de l'année, après le rachat en cours des supermarchés Safeway par le fonds d'investissement américain Cerberus pour un peu plus de 9 milliards de dollars.

«C'est une décision difficile de vendre Gates. Car il n'y a pas beaucoup d'activités industrielles dont la marque est reconnue de par le monde», a commenté Seth Mersky, un des dirigeants d'Onex, cité dans le communiqué.

La transaction devrait être finalisée en fin d'année, après le feu vert des autorités réglementaires.

Au départ Blackstone faisait équipe avec un autre fonds de capital investissement, TPG Capital Management. Mais celui-ci n'avait pas voulu relever une offre rejetée par les actionnaires de Gates Global début mars, selon une source proche du dossier.

Onex et CPPIB ont acheté Gates Global en 2010 pour 5 milliards de dollars, et l'ont retiré de la Bourse à cette occasion.

Basé à Denver (Colorado), l'équipementier industriel emploie plus de 14 000 personnes avec des sites de production dans 29 pays, selon son site internet.

Les activités du groupe englobent l'ingénierie pour l'industrie, les systèmes énergétiques, le transport de fluides ou encore la transmission de puissance.

L'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 2,9 milliards de dollars lors de son exercice décalé clos fin septembre, pour un bénéfice d'exploitation de 536 millions de dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer