Lockheed-Martin optimiste pour 2014

Le groupe d'aéronautique et de défense Lockheed-Martin (LMT) a... (PHOTO TAMI CHAPPELL, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

PHOTO TAMI CHAPPELL, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe d'aéronautique et de défense Lockheed-Martin (LMT) a enregistré sur le 4e trimestre un bénéfice net de 488 millions de dollars, en baisse de 14,2% sur la même période l'année précédente, mais s'est déclaré optimiste pour son exercice 2014.

Le bénéfice par action a atteint 1,50 dollar sur le trimestre, en deçà des attentes des analystes qui tablaient sur 1,95 dollar. Il comprend toutefois plusieurs charges exceptionnelles.

Le chiffre d'affaires a atteint 11,5 milliards de dollars sur le trimestre, comparé à 12,1 milliards sur la même période en 2012.

Pour l'ensemble de l'année, le bénéfice net du groupe de Bethesda (Maryland) s'est élevé à 2,98 milliards de dollars contre 2,74 milliards en 2012 (+8,7%).

Pour 2014, Lockheed-Martin prévoit un chiffre d'affaires compris entre 44 milliards et 45,5 milliards de dollars pour un carnet de commandes compris entre 41,5 et 43 milliards de dollars.

Le chiffre d'affaires a atteint 45,4 milliards en 2013 et 47,2 milliards en 2012. Le bénéfice par action pour l'ensemble de 2014 devrait se situer entre 10,25 et 10,55 dollars comparé à 9,04 dollars en 2013 (attente moyenne des analystes 9,49 dollars pour 2013 et 10,28 dollars pour 2014)

«Nos employés ont continué à fournir une performance exceptionnelle en 2013, se traduisant par un carnet de commandes, un bénéfice et une marge opérationnelle records ainsi qu'une forte capacité de génération de liquidités. Pour 2014, nous allons continuer de nous concentrer sur l'amélioration de notre efficacité, la réduction de nos coûts, investir dans les innovations, répondre aux défis posés par nos clients et apporter de la valeur à nos actionnaires», a souligné la présidente du groupe, Marillyn Hewson, citée dans le communiqué.

Le groupe a inscrit plusieurs charges sur le 4e trimestre totalisant 1,11 dollar par action, ou 361 millions de dollars, dont 111 millions de dollars au titre des réductions d'effectifs.

Sur l'ensemble de l'année 2013, le total des charges inscrites représente 604 millions de dollars (1,85 dollar par action), dont 130 millions au titre des réductions d'effectifs. Le groupe employait 115.000 personnes à la fin 2013 pour 120.000 un an plus tôt.

Le groupe, qui fabrique notamment les avions de chasse F-16, F-22, F-35 ainsi que l'avion de transport Hercules C-130, a vu le chiffre d'affaires de sa division aéronautique baisser de 5,5% à 14,123 milliards de dollars pour un bénéfice opérationnel de 1,612 milliard (-5,1%). Cela reflète notamment la baisse des ventes pour le F-16 (13 appareils livrés en 2013 pour 37 en 2012 ainsi que pour le C-130 (25 appareils livrés en 2013 pour 34 en 2012).

Pour la division «systèmes d'information et solutions globales», le chiffre d'affaires est de 8,367 milliards de dollars sur l'année (-5,4%) et le bénéfice opérationnel de 759 millions (-6%).

Pour les missiles et les systèmes de mise à feu, le chiffre d'affaires annuel est de 7,757 milliards (+4%) et le bénéfice opérationnel de 1,431 milliard de dollars (+13,9%).

La division «formation et entrainement» a dégagé un chiffre d'affaires de 7,153 milliards (-5,6%) et un bénéfice opérationnel de 905 millions (+22,8) alors que les activités dans l'aérospatial ont vu leur chiffre d'affaires baisser de 4,7% à 7,958 milliards de dollars pour un bénéfice opérationnel de 1,045 milliard (-3,5%).

Le titre du groupe progressait de 0,86% à 158 dollars dans les échanges de pré-ouverture à Wall Street.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer