Déficit de 75 milliards du budget américain en juin

Le Bureau du Budget du Congrès (CBO), une... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le Bureau du Budget du Congrès (CBO), une agence fédérale a estimé que les réductions d'impôts adoptées par l'administration Trump allaient faire grimper le déficit budgétaire américain à mille milliards de dollars d'ici deux ans, soit plus de 5 % du Produit intérieur brut (PIB).

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le budget des États-Unis a enregistré un déficit de 75 milliards de dollars en juin en légère réduction par rapport au même mois l'an dernier, a indiqué le Trésor jeudi.

Depuis le début de l'année budgétaire, qui commence en octobre, le déficit s'élève toutefois à 607 milliards de dollars, soit 84 milliards de plus que l'an dernier sur la même période. Sur l'ensemble de l'année budgétaire 2017 il s'était élevé à 665,8 milliards de dollars.

Les recettes se sont élevées le mois dernier à 316 milliards et les dépenses à 391 milliards. Les impôts payés par les particuliers ont notamment rapporté 162 milliards de dollars aux caisses de l'État fédéral et ceux payés par les entreprises 38 milliards de dollars.

Du côté des dépenses, les intérêts payés sur la dette se sont établis à 32 milliards de dollars et atteignent 265 milliards sur les neuf premiers mois de l'année budgétaire. Le poste de dépense le plus important est constitué par les retraites avec 88 milliards de dollars sur le mois et 738 milliards depuis le 1er octobre.

Le Trésor a précisé qu'ajusté de différents éléments saisonniers et de modifications dans le calendrier des recettes et dépenses, le déficit de juin est de 26 milliards de dollars pour 48 milliards un an plus tôt. Il est, compte tenu de ces mêmes variations, de 610 milliards depuis le début de l'année budgétaire contre 520 milliards sur la même période l'année précédente.

Le Bureau du Budget du Congrès (CBO), une agence fédérale a estimé que les réductions d'impôts adoptées par l'administration Trump allaient faire grimper le déficit budgétaire américain à mille milliards de dollars d'ici deux ans, soit plus de 5 % du Produit intérieur brut (PIB).

Pour 2018, le CBO prévoit un déficit de 804 milliards de dollars, soit 4,2 % du Produit intérieur brut (PIB) et un ratio d'endettement rapporté au Produit intérieur brut (PIB) de 78 %.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer