Une centaine d'élus réclament plus de diversité à la Fed

La présidente de la Fed, Janet Yellen.... (PHOTO archives REUTERS)

Agrandir

La présidente de la Fed, Janet Yellen.

PHOTO archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Plus d'une centaine d'élus du Congrès américain ont envoyé jeudi une lettre à la présidente de la Réserve fédérale (Fed) Janet Yellen réclamant que la direction de la banque centrale fasse davantage preuve de «diversité».

Menés par la sénatrice démocrate Elizabeth Warren notamment, 116 membres de la Chambre des représentants et 11 sénateurs déplorent que la Fed n'ait «pas encore respecté son obligation morale et statutaire de s'assurer que sa direction reflète la composition diverse de la nation en terme de genre, de race, d'ethnicité, de bagage économique et de profession», selon la lettre.

L'encadrement du système de la Réserve fédérale, qui comprend 12 banques régionales, «demeure de manière écrasante et disproportionnée blanc et masculin tandis que les grandes compagnies et institutions financières sont sur-représentées» en haut de la hiérarchie.

Actuellement 11 des 12 présidents de banques régionales sont blancs et 10 sont des hommes, a rappelé Elizabeth Warren dans un communiqué. «Pas un seul des présidents régionaux est noir ou latino et il n'y a jamais eu de président régional afro-américain dans l'histoire de la Réserve fédérale», poursuit-elle, ajoutant qu'au sein du Comité monétaire (FOMC) qui décide des taux, aucun membre noir ne siège.

Alors que le taux de chômage pour les blancs est autour de 4%, il est de près de 9% pour les noirs, rappelle-t-elle.

En février dernier lors de son témoignage biannuel au Congrès, Janet Yellen, la patronne de la Fed avait déjà été vigoureusement interpellée sur le sujet.

«Je peux vous assurer que nous prenons en compte ces problèmes très sérieusement», avait assuré Mme Yellen regrettant qu'il «n'y ait pas eu de nomination» d'un responsable noir au sein du système de Réserve fédérale.

«Ce serait hautement souhaitable», avait-elle ajouté. «C'est notre travail que de nous assurer que nous assemblons un groupe diversifié de candidats pour remplir ces fonctions», avait encore affirmé Mme Yellen, qui, à 69 ans, est la première femme à diriger la banque centrale.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer