L'ex-président de la Fed a du mal à renégocier son prêt immobilier

Ben Bernanke... (Photo JIM WATSON, AFP)

Agrandir

Ben Bernanke

Photo JIM WATSON, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

L'ancien président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Ben Bernanke s'est interrogé jeudi sur la difficulté à obtenir un prêt immobilier aux États-Unis alors qu'il n'est pas parvenu lui-même à refinancer son emprunt.

Lors d'une conférence à Chicago, Ben Bernanke a confié qu'il avait récemment essayé de renégocier son emprunt «sans succès», a rapporté l'agence financière Bloomberg News.

«Je ne l'invente pas!», a-t-il ajouté devant une audience hilare. «Il est très possible» que les organismes de prêts «soient allés un peu trop loin sur les conditions d'obtention d'un emprunt», a encore estimé M. Bernanke.

En tant que président de la Fed, qu'il a quitté fin février dernier, M. Bernanke a été rémunéré 199 750 dollars l'année dernière.

Selon le Wall Street Journal, les banques et organismes de prêts s'appuient désormais sur des systèmes de souscription informatiques pointilleux, après avoir été pressés par les régulateurs de durcir leurs conditions à la suite de la crise des «subprimes», ces prêts massivement accordés à des clients insolvables.

Cela peut déboucher sur des situations «étranges» où un agent de prêt bancaire va refuser un emprunt à une personne parfaitement solvable, écrit le journal. Il se peut également que le prêt demandé par M. Bernanke dépassait le plafond des prêts garantis par l'État ce qui en rend les conditions d'obtention encore plus sélectives.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer