Les grossistes américains ont renouvelé leurs stocks à un rythme modeste

Les ventes n'ont augmenté que de 0,2 %... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, Archives La Presse)

Agrandir

Les ventes n'ont augmenté que de 0,2 % en juin, en baisse par rapport à la progression de 0,7 % du mois de mai.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
WASHINGTON

Les grossistes américains ont renouvelé leurs stocks à un rythme modeste pour un deuxième mois de suite, en juin, signe qu'ils s'attendent une croissance plus lente.

Le département du Commerce des États-Unis a indiqué vendredi que les stocks avaient augmenté de 0,3 % en juin, soit la même cadence que celle enregistrée le mois précédent. Le gain de mai, tout d'abord estimé à 0,5 %, a été revu à la baisse.

Le ralentissement de la reconstitution des stocks est vraisemblablement le reflet du fléchissement du commerce de gros. Les ventes n'ont augmenté que de 0,2 % en juin, en baisse par rapport à la progression de 0,7 % du mois de mai.

Quoi qu'il en soit, les données rendues publiques vendredi laissent entendre que les niveaux des stocks sont plus ou moins en phase avec les ventes. Cela signifie que les grossistes ne sont vraisemblablement pas allés trop loin au moment de renouveler leurs stocks. En conséquence, ils ne devront probablement pas ralentir la reconstitution de leurs stocks lors des mois à venir.

Une reconstitution des stocks plus lente peut avoir un effet négatif sur la croissance parce que cela se traduit par une quantité moindre de commandes de biens manufacturés.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer