É.-U.: hausse plus forte que prévu du crédit à la consommation

Le crédit à la consommation aux États-Unis a augmenté plus vite que prévu en... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Photo archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le crédit à la consommation aux États-Unis a augmenté plus vite que prévu en mai, selon les chiffres de la Banque centrale américaine (Fed) publiés mardi.

L'encours des crédits à la consommation a progressé de 7,4% en rythme annualisé et en données corrigées des variations, marquant une poussée de 19,6 milliards de dollars sur un mois alors que les analystes tablaient sur un bond plus mesuré de 16,3 milliards.

Cette progression marque toutefois un net ralentissement par rapport au mois précédent où l'indicateur avait bondi de 10,0%, un chiffre légèrement revu à la baisse par la Fed.

Au total en mai, l'encours des crédits américains s'élève à 3194 milliards de dollars.

Les Américains ont continué d'utiliser leurs cartes bancaires, comme le montre la légère hausse (0,2% sur un mois) des crédits renouvelables qui atteignent au total 872,2 milliards de dollars.

Les crédits non-renouvelables, comme les prêts à la consommation, les crédits automobiles ou les prêts étudiants qui forment les deux tiers des crédits, ont eux augmenté plus vite (0,8%) et totalisent 2322 milliards de dollars.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer