La Fed entrevoit des perspectives économiques positives

Ancien numéro 2 du Fonds monétaire international (1994-2001),... (PHOTO JONATHAN ERNST, REUTERS)

Agrandir

Ancien numéro 2 du Fonds monétaire international (1994-2001), Stanley Fischer a dirigé la banque centrale israélienne pendant huit ans jusqu'au mois de juin dernier.

PHOTO JONATHAN ERNST, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

L'économie des États-Unis a poursuivi son expansion de fin novembre à début janvier et les perspectives économiques sont «positives», affirme la Réserve fédérale (Fed) dans son Livre Beige publié mercredi.

Huit des douze régions ont observé des mouvements à la hausse sur les salaires et toutes les régions rapportent une «croissance soutenue» de l'industrie manufacturière, ajoute ce rapport de conjoncture de la banque centrale américaine.

Dans ce document qui couvre une période de six semaines précédant le 6 janvier, les banques régionales de la Fed affichent un ton plus optimiste que dans les éditions des mois précédents, qui faisaient invariablement état d'une croissance «modeste à modérée» de l'économie.

Ces qualificatifs ne sont pas abandonnés, neuf régions mentionnant un rythme d'expansion «modéré», tandis que celles de Boston et Philadelphie décrivent une «modeste» croissance et que Kansas City est restée stable. Mais «les perspectives de l'économie sont positives dans la plupart des régions», souligne cette fois le rapport.

Deux tiers des régions ont embauché davantage et des hausses de salaire «légères à modérées» ont été enregistrées dans une large majorité des régions, même si les prix sont restés stables dans la moitié d'entre elles, les autres ayant enregistré de légères augmentations de prix.

La région de Dallas observait même une accélération des hausses de salaire tandis qu'à Minneapolis on relevait des signes d'un resserrement du marché de l'emploi.

Le secteur de la consommation s'est bien comporté, trois quarts des régions relevant une croissance dans le secteur de la distribution.

Les ventes de fin d'année sont «en ligne avec les prévisions, voire un peu meilleures qu'en 2012», note encore la Fed. L'année 2014 pour les ventes de voitures s'annonce «solide», selon les contacts de la Fed dans les régions de Philadelphie, Dallas, San Francisco, Cleveland, Richmond notamment.

Du côté de l'industrie manufacturière, «les douze régions brossent le tableau d'une croissance soutenue», souligne la banque centrale citant de façon anecdotique un industriel de la région de Dallas qui affirme que «pour la première fois depuis la récession, son entreprise doit répondre à trop d'appels d'offres». Dans la région industrielle de Cleveland, les fournisseurs des constructeurs automobiles fonctionnent «à pleine capacité». Selon un observateur cité dans le rapport, 85% de ces entreprises devraient augmenter leur capacité mais résistent encore à le faire.

Les investissements dans l'outil industriel étaient en général à la hausse et promettaient de l'être encore dans un avenir proche, soulignait le rapport.

Dans les services, les entreprises relevaient une croissance modeste, plus soutenue toutefois dans le secteur des technologies de l'information et notamment du «cloud» dans la région de San Francisco.

La région de Boston voyait un renforcement de l'activité du conseil et de la publicité, hormis pour ceux travaillant avec les budgets du gouvernement.

Durant cette période de fin d'année, il y a eu un renforcement de la demande des services de recrutement de personnel pour les secteurs technologiques liés à l'internet et de l'ingénierie.

Dans l'immobilier, les échos étaient plus mitigés rapportant davantage de ventes de maisons dans une majorité de régions, sauf celles d'Atlanta, de Cleveland, Kansas City mais aussi Boston, Philadelphie et Dallas.

Les prix immobiliers résidentiels sont restés en hausse dans une courte majorité de régions. En revanche, c'est dans l'immobilier professionnel qu'il y a eu «de bien bonnes nouvelles», affirme la Fed, relevant un accroissement des baux commerciaux et industriels dans de nombreuses régions.

Moins de changements étaient observés du côté des services financiers où le nombre de prêts avait peu augmenté.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer