ArcelorMittal préoccupé par les importations en Europe et aux États-Unis

Le PDG d'ArcelorMittal, Lakshmi Mittal.... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le PDG d'ArcelorMittal, Lakshmi Mittal.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Le PDG d'ArcelorMittal, Lakshmi Mittal, s'est déclaré vendredi préoccupé par les importations d'acier chinois ou russe sur ses principaux marchés, l'Europe et les États-Unis, alertant sur les dangers pour la production locale.

«En Europe, nous sommes en train d'observer la pression des importations chinoises dans les pays méridionaux, mais aussi de celles provenant de Russie dans les pays de l'Est», a affirmé le patron du leader mondial de l'acier, lors d'une conférence téléphonique à l'occasion de la publication des résultats annuels du groupe.

«Cette pression nous préoccupe, car elle pénalise la production locale», a-t-il ajouté, espérant que le secteur parvienne à convaincre Bruxelles d'intervenir, à un moment où ArcelorMittal table sur le rebond de la demande d'acier en Europe et aux États-Unis.

De l'autre côté de l'Atlantique, M. Mittal constate également une hausse des importations. «Même si nous observons que le marché et l'économie se portent bien aux États-Unis, les parts de marché sont en train de ralentir en raison des importations», a-t-il souligné.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer