Dose d'optimisme dans le secteur manufacturier

La chute des prix du pétrole a considérablement assombri les perspectives des... (PHOTO GEOFF ROBINS, ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO GEOFF ROBINS, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

La chute des prix du pétrole a considérablement assombri les perspectives des entreprises qui sont tributaires du secteur énergétique, a dit la Banque du Canada lundi, mais le milieu des affaires canadien témoigne néanmoins d'un certain optimisme.

La dernière «Enquête sur les perspectives des entreprises» de la banque centrale démontre que les entreprises de l'ouest prévoient réduire leurs investissements en matière d'équipements et d'embauche dans la foulée de l'effondrement du cours du pétrole.

À l'autre bout du pays, les entreprises de l'Est et du centre prévoient rehausser leurs investissements, surtout dans le secteur manufacturier.

L'enquête ajoute que les entreprises qui prévoient profiter de la relance américaine sont plus optimistes que celles dont les activités sont plus orientées vers le marché domestique.

Le rapport de la banque centrale indique que certaines entreprises s'attendent à ce que le recul du dollar canadien leur permette de récupérer des parts de marché et d'améliorer leur compétitivité.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer