Du gaz convoité

Gaz Métro a obtenu l'exclusivité de distribution pour... (Photo Bloomberg)

Agrandir

Gaz Métro a obtenu l'exclusivité de distribution pour une durée de cinq ans pour le gaz qui serait produit à Anticosti.

Photo Bloomberg

Hélène Baril

Le gaz naturel québécois n'est pas encore sorti du sol qu'il a déjà trouvé preneur. TUGLIQ Énergie, une petite entreprise de Québec, s'engage à distribuer le gaz que Pétrolia produira peut-être un jour sur ses propriétés en Gaspésie.

L'entente d'une durée de 15 ans prévoit que TUGLIQ prendra livraison du gaz gaspésien et l'acheminera à une unité de liquéfaction flottante amarrée dans un port non identifié. De là, l'énergie sera transportée par barges vers la Côte-Nord et le nord du Québec, où se trouvent des consommateurs industriels désireux de remplacer le diesel par du gaz naturel plus propre et moins cher.

Cette entente est nécessaire pour permettre à Pétrolia de développer le projet Bourque en Gaspésie, a expliqué son président, Alexandre Gagnon, dans un communiqué publié hier. La vente du gaz rendra l'exploitation du pétrole et autres produits associés plus rentable, selon l'entreprise.

La propriété Bourque, située à mi-chemin entre Murdochville et Grande-Vallée, contiendrait une quantité de gaz naturel équivalant à cinq fois la consommation annuelle du Québec, selon Pétrolia.

Cette dernière réfléchit aussi avec la possibilité de vendre son gaz à la future cimenterie de Port-Daniel-Gascons pour remplacer du mazout lourd.

FORMULE DE PRIX

L'entente annoncée hier avec TUGLIQ, qui doit être approuvée par le gouvernement, prévoit une formule de prix qui assurera « un juste rendement » pour Pétrolia. TUGLIQ participera aussi au financement des travaux qui restent à faire pour exploiter la propriété Bourque, soit des tests de production et peut-être le forage d'un troisième puits.

Le gaz naturel qui pourrait être associé au pétrole d'Anticosti a aussi fait l'objet d'une transaction, avant même de se matérialiser.

Gaz Métro a conclu une entente pour distribuer ce gaz avec Hydrocarbures Anticosti, l'entreprise formée par le gouvernement du Québec, Pétrolia, Corridor Resources et la firme française Maurel & Prom.

Gaz Métro a obtenu l'exclusivité de distribution pour une durée de cinq ans pour le gaz qui serait produit à Anticosti.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer