Éolien: Hydro inondée de soumissions

Hydro-Québec a lancé un appel d'offres pour acheter 450 mégawatts et a reçu des... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Hélène Baril

Hydro-Québec a lancé un appel d'offres pour acheter 450 mégawatts et a reçu des propositions pour de 6 627,5 mégawatts. Cette popularité s'explique par la possibilité que cet appel d'offres soit le dernier avant longtemps, étant donné les surplus d'électricité qui s'accumulent.

Un total de 54 propositions ont été soumises hier, date limite fixée pour le dépôt des projets. Les soumissionnaires doivent respecter le prix maximum de 9 cents le kilowattheure fixé par le gouvernement. Hydro s'engage de son côté à acheter l'électricité produite par les nouveaux parcs éoliens pendant 20 ou 25 ans, au choix des soumissionnaires. Deux entreprises québécoises, Boralex et Innergex, ont déjà fait savoir qu'ils ont déposé des projets dans le cadre de cet appel d'offres.

L'Association québécoise des consommateurs d'électricité, qui regroupe de grandes entreprises énergivores, a tenté sans succès de faire annuler cet appel d'offres, en raison des surplus importants d'électricité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer