TransCanada va construire une canalisation de 1,9 milliard

Le pipeline pourrait être complété et exploité durant... (Photo Archives AP)

Agrandir

Le pipeline pourrait être complété et exploité durant le premier trimestre de 2020.

Photo Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
CALGARY

TransCanada (T.TRP) a fait part mercredi de son intention de construire une canalisation de 1,9 milliard de dollars afin d'alimenter les installations de gaz naturel liquéfié projetées par Chevron et Apache près de Kitimat, en Colombie-Britannique.

La canalisation Merrick courra sur une distance de 260 kilomètres entre Dawson Creek, dans le nord-est de la Colombie-Britannique, une région riche en ressources naturelles, et Summit Lake, dans le sud de la province, d'où part le pipeline Pacific Trail de Chevron et Apache. Pacific Trail prendra la relève de Merrick et acheminera le gaz jusqu'à la côte Ouest, où la ressource sera liquéfiée puis exportée à bord de pétroliers.

Les filiales canadiennes de Chevron et Apache ont signé une entente avec TransCanada en vue de la livraison d'environ 1,9 milliard de pieds cubes de gaz par jour au moyen de la canalisation Merrick.

Le pipeline pourrait être complété et exploité durant le premier trimestre de 2020.

Bien que certains travaux aient déjà été effectués dans le cadre du projet Merrick, la construction ne débutera que si les autorités de réglementation donnent le feu vert et si Chevron et Apache décident d'aller de l'avant avec leur projet de Kitimat.

TransCanada a l'intention de faire une demande auprès de l'Office national de l'énergie plus tard cette année.

Avec ce nouveau projet, TransCanada compte maintenant quatre canalisations de gaz naturel en voie de développement dans la région totalisant 12,6 milliards de dollars en investissements.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer