Jacynthe Côté quitte Rio Tinto Alcan

Après une carrière de plus de 25 ans au sein de Rio Tinto  (RIO),... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Londres

Après une carrière de plus de 25 ans au sein de Rio Tinto  (RIO), Jacynthe Côté quittera très prochainement ses fonctions de chef de la direction de la division Alcan de la multinationale.

L'entreprise a indiqué mardi qu'elle confierait les rênes de sa division aluminium à Alfredo Barrios, un Espagnol âgé de 48 ans ayant surtout travaillé dans le secteur des hydrocarbures. Il entrera en fonction le 1er juin.

Mme Côté, 56 ans, qui quitte pour des «raisons personnelles», agira à titre de consultante auprès de Rio Tinto jusqu'au 1er septembre, avant de «poursuivre de nouveaux défis», indique-t-on dans un communiqué.

Selon ce qu'a pu apprendre La Presse Canadienne, Mme Côté désire avoir plus de temps pour s'occuper d'une personne malade dans sa famille.

Une fois les permissions d'immigrations nécessaires obtenues auprès des autorités canadiennes, M. Barrios s'établira à Montréal, où il devrait être rejoint par sa femme ainsi que ses trois enfants.

Un porte-parole de Rio Tinto Alcan a indiqué que Mme Côté ainsi que M. Barrios n'étaient pas disponibles pour accorder des entrevues.

Toutefois, dans une note interne transmise aux employés, Mme Côté remercie les travailleurs de la société d'avoir mis l'épaule à la roue afin de transformer la division aluminium de Rio Tinto en dépit des conditions de marché qui demeurent difficiles.

«Nous avons ensemble accompli une transformation du groupe aluminium dont nous pouvons tous être fiers, écrit-elle. Notre groupe performe beaucoup mieux, et le marché commence à montrer des signes d'amélioration.»

Dans sa lettre, Mme Côté, nommée à la tête de la division aluminium en 2009, souligne que Rio Tinto Alcan est la «meilleure compagnie d'aluminium au monde» puisqu'elle possède les meilleures marges ainsi que les meilleures options de développement.

«Pour y arriver nous avons dû prendre et assumer ensemble des décisions difficiles qui ont eu un impact (...) mais nous l'avons fait dans le plus grand respect», explique-t-elle.

Mme Côté reconnaît qu'il n'y a jamais de bons moments pour les transitions, mais tente de se faire rassurante en affirmant que Rio Tinto Alcan se trouvait en «bonne position» avec une «équipe solide».

D'après le chef de la direction de Rio Tinto, Sam Walsh, le nouveau venu saura apporter une «énergie et une expérience nouvelle au sein de la division aluminium», qui a connu des difficultés depuis qu'elle a été acquise au coût de 38,1 milliards de dollars US en 2007.

«J'ai pleinement confiance de le voir poursuivre le travail déjà amorcé par Jacynthe Côté et son équipe et continuer d'améliorer les performances de la division aluminium», souligne M. Walsh.

M. Walsh a également souligné la contribution de Mme Côté, qui était selon lui une «personne clé» au sein de la direction de Rio Tinto.

Jusqu'à tout récemment, M. Barrios était directeur exécutif et vice-président exécutif de la coentreprise russe pétrolière TNK-BP, où il était responsable des divisions raffinage, négociations, approvisionnement, logistique et commercialisation.

M. Barrios détient un titre universitaire avec distinction en physique de l'Imperial College de Londres et un doctorat en économie avec spécialisation en énergie de l'Université de Cambridge, en plus d'une maîtrise en gestion d'entreprise de l'Université Stanford.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer