Le bénéfice d'exploitation d'Encana recule de 23 %

La firme canadienne Encana  (T.ECA)  a annoncé jeudi un... (Photo Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lauren Krugel
La Presse Canadienne
Calgary

La firme canadienne Encana  (T.ECA)  a annoncé jeudi un bénéfice d'exploitation en déclin de 23 % à 226 millions $ US pour son quatrième trimestre, comparativement à 296 millions $ US un an plus tôt, un recul que la société a attribué à la baisse des prix du gaz naturel.

Le bénéfice par action s'est établi à 31 cents US par action, contre 40 cents US un an plus tôt, ce qui surpasse de 11 cents US les attentes des analystes.

Encana a obtenu, en moyenne, 4,34 $ US par 1000 pieds cubes de gaz naturel pour le trimestre clos le 31 décembre, un recul de 13 % par rapport au prix de 5,02 $ US par 1000 pieds cubes obtenu un an plus tôt.

Ses flux de trésorerie, une mesure importante dans le secteur des hydrocarbures, ont également reculé par rapport à l'an dernier, glissant de 809 millions $ US, ou 1,10 $ US par action, à 677 millions $ US, ou 91 cents US par action.

Le bénéfice d'exploitation d'Encana exclut plusieurs éléments non récurrents, comme les programmes de gestion du risque de l'entreprise de Calgary.

Le trimestre comprend une perte latente de 209 millions $ US liée au programme de couverture d'Encana et une perte de 124 millions $ US sur le taux de change, deux éléments en forte hausse depuis un an.

En tenant compte de ces éléments, Encana affiche une perte nette de 251 millions $ US, soit trois fois la perte de 80 millions $ US réalisée l'an dernier.

Le président et chef de la direction d'Encana, Doug Suttles, a répété jeudi que le cours du gaz naturel devrait osciller entre 3,50 $ US et 4,50 $ US par 1000 pieds cubes pendant encore trois ou quatre ans, avant de prendre du mieux à long terme.

Il a indiqué que la récente hausse des prix, attribuable à un période prolongée de froid en Amérique du Nord, n'était pas suffisante pour le faire changer d'idée.

«Ce sont de bonnes nouvelles si vous êtes une entreprise qui produit beaucoup de gaz naturel. Nous connaissons un hiver très froid, ce qui alimente la demande et a évidemment gonflé les prix ici récemment, a-t-il dit. Je crois toutefois qu'il est excessivement difficile, en tenant compte de la volatilité actuelle, de savoir où nous allons atterrir.»

L'action d'Encana a gagné jeudi 24 cents à la Bourse de Toronto, où elle a terminé la journée à 20,72 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer