La Pétrolière Impériale surpasse les attentes

Outre le gazole, ces stocks incluent le fioul... (Photo Matt Slocum, AP)

Agrandir

Outre le gazole, ces stocks incluent le fioul de chauffage et sont très surveillés alors que les États-Unis connaissent cette année un hiver particulièrement rigoureux.

Photo Matt Slocum, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Calgary

La Pétrolière Impériale (T.IMO) a réalisé un bénéfice de 1,056 milliard de dollars au quatrième trimestre, un chiffre en légère baisse par rapport à l'année précédente, mais malgré tout supérieur aux attentes des analystes.

Son bénéfice par action s'est établi à 1,24$, en baisse de 2 cents par action comparativement à la même période l'an dernier, alors que l'Impériale avait engrangé un bénéfice de 1,076 milliard, ou 1,26$ par action.

Les analystes misaient en moyenne sur un bénéfice ajusté de 92 cents par action et sur un bénéfice de 89 cents par action en vertu des normes comptables, d'après les estimations recueillies par Thomson Reuters.

Les revenus de la pétrolière ont totalisé 8,3 milliards pour le trimestre clos le 31 décembre, en hausse par rapport au chiffre d'affaires de 7,8 milliards du quatrième trimestre de 2012.

La société a produit l'équivalent de 320 000 barils de pétrole par jour au cours du plus récent trimestre complété, en hausse par rapport à 285 000 barils par jour un an plus tôt.

La Pétrolière Impériale a attribué la hausse de sa production à la contribution du projet de sables bitumineux Kearl et à l'acquisition d'une participation de 50% dans Celtic Exploration.

L'action de l'Impériale reculait jeudi après-midi de 38 cents à la Bourse de Toronto, où elle s'échangeait à 45,41$.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer