L'or dopé par la faiblesse du dollar

L'once d'or a atteint vendredi un plus haut... (Photo Yuya Shino, Reuters)

Agrandir

L'once d'or a atteint vendredi un plus haut depuis deux mois, à 1 272,73 dollars.

Photo Yuya Shino, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jessica BERTHEREAU
Agence France-Presse

L'or a progressé cette semaine, profitant d'un accès de faiblesse du dollar et d'un espoir d'assouplissement des restrictions à l'achat du métal jaune en Inde, tandis que le platine bénéficiait des grèves dans le secteur en Afrique du Sud.

L'once d'or a atteint vendredi un plus haut depuis deux mois, à 1 272,73 dollars, grâce à un accès de faiblesse du dollar en fin de semaine, ont expliqué les analystes de Triland Metals.

La baisse de la monnaie américaine rend l'achat d'or, libellé en dollars, plus avantageux pour les investisseurs munis d'autres devises.

«La diminution des taux d'intérêt américains et la baisse des marchés d'actions ont également joué leur rôle» dans la montée du prix de l'or, en renforçant l'attrait du métal jaune comme valeur refuge, ont expliqué les économistes de Commerzbank.

«Les espoirs que les restrictions à l'importation d'or en Inde puissent être réduites» ont aussi porté le cours de l'or, ont ajouté les analystes de Macquarie.

En effet, «Sonia Gandhi, présidente du Parti du Congrès (au pouvoir en Inde), a appelé le gouvernement (à assouplir les restrictions), ce à quoi le ministre indien des Finances a été forcé de répondre qu'elles resteraient en place lors de la prochaine année fiscale, qui commence le 1er avril», a-t-on rapporté chez Commerzbank.

Dans le but de réduire l'énorme déficit extérieur du pays, le gouvernement indien a en effet pris plusieurs mesures en 2013 pour limiter les entrées d'or dans le pays, provoquant une chute de la consommation indienne de métal jaune.

À cause de ces restrictions, l'Inde pourrait avoir perdu en 2013 son statut de premier consommateur mondial d'or, en faveur de la Chine, selon les prévisions du Conseil mondial de l'or (CMO).

Le platine au plus haut en deux mois et demi

Le cours du platine a atteint lundi son niveau le plus élevé depuis le 7 novembre, à 1 473,25 dollars, alors que des préavis de grève étaient déposés ce jour-là chez les trois premiers producteurs mondiaux de platine (Amplats, Implats et Lonmin) en Afrique du Sud.

La grève, commencée jeudi, se poursuivait vendredi, les négociations avec le syndicat radical Amcu ayant été ajournées pour reprendre lundi et durer au moins trois jours, selon le ministère du Travail sud-africain.

Amcu réclame un salaire de base de 12 500 rands (environ 840 euros) par mois, soit presque deux fois et demi le niveau actuel, ce que les patrons jugent «irréaliste» car ils emploient des dizaines de milliers de personnes peu qualifiées, disent-ils.

Vendredi, les cours du platine, ainsi que du palladium, se trouvaient toutefois «sous pression», le marché «anticipant une fin rapide des grèves», a indiqué Walter de Wet, analyste de Standard Bank.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer