OPA de Goldcorp sur Osisko: la première manche

L'offre publique d'achat (OPA) hostile du géant minier Goldcorp sur la société... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Durivage
La Presse

L'offre publique d'achat (OPA) hostile du géant minier Goldcorp (T.G) sur la société minière québécoise Osisko (T.OSK) n'est, à en croire le marché, que la première manche de ce qui s'annonce comme une passionnante joute.

Les spéculateurs se préparent déjà à une surenchère pour la plus grande mine d'or québécoise en production. Les actions d'Osisko ont gagné plus de 20%, hier, à 6,24$. C'est le titre le plus échangé à la Bourse de Toronto avec plus de 68 millions d'actions brassées.

C'est déjà nettement plus que la valeur de 5,95$ proposée par Goldcorp. Cette valeur d'échange, réglée en partie par échange d'actions, est en fait aujourd'hui légèrement moindre puisque Goldcorp a fondu de 1%, à 25,04$ pièce, sur les marchés en réaction à son initiative.

«Il est vraisemblable qu'Osisko va chercher un chevalier blanc», affirme l'analyste Michael Parkin, de Valeurs mobilières Desjardins, qui voit cependant peu de candidats potentiels vu l'ampleur de l'enjeu. N'empêche que Goldcorp devra rempiler pour convaincre les actionnaires et mettre la main sur le fleuron minier québécois, le prix sur la table représentant seulement «un habile point de départ», selon l'expert.

Michael Parkin évalue à près de 6$ la valeur actualisée nette par action de la mine Malartic, qui compte pour environ 87% de la valeur totale de la société minière montréalaise. S'ajoutent le camp minier de Kirkland Lake et le projet Hammond Reef, «qui ont un bon potentiel», ainsi que des propriétés au Mexique, non loin de la mine Los Folos de Goldcorp.

Deux favoris

La communauté financière entrevoyait en moyenne un prix cible de 6,43$ pour les actions d'Osisko d'ici un an, pour un potentiel de rendement de 24% par rapport au prix d'avant l'OPA. Le titre faisait encore l'objet de 13 recommandations d'achat, par les 17 analystes qui s'y intéressent, au dernier relevé de l'agence financière Bloomberg.

Il faut dire que Goldcorp reçoit un pareil engouement. Dix-sept analystes sur vingt-quatre recommandent l'achat de la plus importante société aurifère en Bourse avec un prix cible de 31,34$ pour un potentiel d'appréciation de 24%, tout comme Osisko.

Les dernières acquisitions majeures dans l'industrie aurifère impliquaient des primes de 32% en moyenne, note l'analyste Killian Charles, de la firme Industrielle Alliance Valeurs mobilières. La prime offerte par Goldcorp est «relativement basse», souligne l'expert. Il s'agit d'un écart de 15% par rapport à la valeur de fermeture, vendredi, ou de 21% comparativement au cours déprimé du début de l'année.

Goldcorp, qui a déjà détenu plus de 10% du capital d'Osisko, s'était départie de toutes ses actions au prix moyen de 13,75$ en 2011. Elle offre aujourd'hui l'équivalent de 1065$US pour chaque once d'or recouvrable à Malartic, une escompte de 15% par rapport au prix courant du métal précieux.

------------------

LA RECOMMANDATION

La tentative de mainmise de Goldcorp sur Osisko réveille l'intérêt pour les producteurs d'or de moyenne importance. Les titres de B2Gold, Semafo, Detour Gold et Iamgold, battus en brèche par le marché au cours des dernières années, figuraient parmi les 25 valeurs les plus échangées à la Bourse de Toronto avec des hausses variant entre 7 et 10%, hier.

Un regain d'intérêt est aussi notable pour les sociétés d'exploration aurifère. L'équipe d'analystes miniers de la firme Haywood Securities, de Vancouver, cite 16 titres juniors «avec de bonnes équipes de gestion, des projets à fort potentiel et un bon accès au capital» comme autant d'occasions d'investissement. Il s'agit de Balmoral Resources, Cayden Resources, Cordoba Minerals, Eagle Hill Exploration, Eagle Star Minerals, Fission Uranium, GoldQuest Mining, Highland Copper, Kennady Diamonds, Macusani Yellowcake, Newstrike Capital, NovaCopper, Orbis Gold, Panoro Minerals, Probe Mines et Reservoir Minerals.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer