Pier-Olivier Chouinard, assistant technique en pharmacie

Pier-Olivier Chouinard, 23 ans, est assistant technique en... (Photo fournie par Pier-Olivier Chouinard)

Agrandir

Pier-Olivier Chouinard, 23 ans, est assistant technique en pharmacie à l'hôpital de Notre-Dame-du-Lac depuis 2012.

Photo fournie par Pier-Olivier Chouinard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie Lambert-Chan

Collaboration spéciale

La Presse

Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

Le domaine de la santé m'a toujours intrigué. Le poste d'assistant technique en pharmacie a particulièrement retenu mon attention parce que les perspectives d'emploi sont très bonnes.

En quoi consiste votre travail?

Je travaille dans une pharmacie d'hôpital. Sous la supervision d'un pharmacien, je recueille des renseignements sur les patients et leur traitement, par exemple leur taille, leur poids, leurs allergies, leurs intolérances, etc., afin de mettre à jour leur dossier pharmacologique. Je lis les ordonnances médicales et je les entre dans le système informatique. Je compte et j'étiquette les médicaments avant qu'ils ne soient livrés aux différents départements. J'effectue aussi des mélanges de crèmes ou de sirops et des préparations stériles sous les hottes. Je fais l'inventaire des médicaments et j'effectue les commandes. Enfin, j'opère un système automatisé qui emballe les médicaments.

Qu'avez-vous fait comme études?

Un diplôme d'études professionnelles en Assistance technique en pharmacie au Centre de formation Rimouski-Neigette.

Quel a été votre cheminement professionnel?

J'ai commencé ma carrière en pharmacie communautaire, puis j'ai été embauché en 2012 par l'hôpital de Notre-Dame-du-Lac à Témiscouata-sur-le-Lac.

Décrivez une journée typique de travail.

Les horaires ne sont pas les mêmes d'un établissement à l'autre, mais dans mon cas, je travaille de 8 h à 16 h. Mes tâches varient chaque jour, mais généralement, je saisis les ordonnances médicales dans le système, je fais des préparations stériles sous les hottes, je manoeuvre l'emballeuse et j'effectue des commandes de médicaments.

Quel est votre plus grand défi?

Garder mes connaissances à jour en fonction de ce qui se passe dans le domaine de la santé.

Qu'aimez-vous le plus dans votre travail?

Je trouve très satisfaisant de pouvoir faire partie de la grande équipe soignante qui cherche à offrir les meilleurs traitements aux patients.

Qu'est-ce que les gens ignorent de votre métier?

Le métier lui-même ! Souvent, les gens pensent que nous ne faisons que compter des pilules. Or, notre rôle est beaucoup plus complexe, car nous sommes appelés à libérer le pharmacien des tâches techniques pour qu'il puisse se concentrer sur ses tâches cliniques.

Quelles sont les qualités et aptitudes requises?

Une bonne capacité à s'organiser, un grand sens des responsabilités, un fort esprit d'équipe, de la minutie et, surtout, beaucoup de respect pour la confidentialité des données sur les patients.

En chiffres

Personnes en emploi (2012) : non disponible

Perspectives d'emploi (2013-2017) : favorables

Taux de chômage (2012) : faible

Demande de main-d'oeuvre : modérée

Salaire horaire moyen : 18 $

Sources : Services Québec, Emploi-Québec, Information sur le marché du travail




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer