Portrait: Steven E. Albanese, conseiller en assurances et rentes collectives

Depuis bientôt 30 ans, Steven E. Albanese conseille... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Depuis bientôt 30 ans, Steven E. Albanese conseille ses clients en matière d'assurance et de rentes collectives.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie Lambert-Chan
La Presse

Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

Alors que je me cherchais un emploi après mes études universitaires, mon conseiller financier a remarqué que j'avais le profil pour travailler dans les assurances. J'ai appris sur le tas avec lui et j'ai aimé ça! Les assurances collectives m'ont particulièrement intéressé parce que c'est un secteur complexe et toujours en évolution.

En quoi consiste votre travail?

J'aide les entrepreneurs à trouver des solutions intéressantes en matière d'assurance collective en fonction de la taille de leur entreprise, de leur budget et des besoins de leurs employés.

Qu'avez-vous fait comme études?

Un baccalauréat en éducation physique à l'Université Concordia. J'ai aussi complété des cours à l'Institut des fonds d'investissement du Canada et j'ai fait ma formation de planificateur financier.

Quel a été votre cheminement professionnel?

Je suis conseiller pour la même boîte depuis bientôt 30 ans! Au début, elle s'appelait l'Impériale vie. Aujourd'hui, c'est SFL partenaire de Desjardins Sécurité financière.

Décrivez une journée typique de travail.

Je travaille de 8h à 17h. Je commence ma journée en consultant mes courriels et je règle les demandes les plus pressantes. Généralement, j'ai deux ou trois rendez-vous dans ma journée où je rencontre des employeurs, mais aussi des employés. J'explique à ces derniers les détails de leur régime d'assurance collective.

Quel est votre plus grand défi?

Il y en a plusieurs, mais l'un des plus importants est de suivre la réglementation en vigueur pour bien s'y conformer. Cela demande une grande rigueur et c'est essentiel pour bien servir nos clients.

Qu'aimez-vous le plus dans ce travail?

Le sentiment d'avoir aidé mes clients et leur fidélité. Je fais affaire avec certains depuis plus de 25 ans. C'est très gratifiant!

Qu'est-ce que les gens ignorent de votre métier?

J'ai l'impression que certaines personnes nous perçoivent seulement comme des vendeurs. Oui, je vends des produits, mais mon rôle consiste d'abord et avant tout à conseiller et à accompagner mes clients dans leurs décisions.

Quelles sont les qualités et aptitudes requises?

Les contrats d'assurance sont importants. Il faut avoir le souci du détail pour ne pas faire d'erreur. Il s'agit après tout de la vie des gens! Il faut aussi avoir une bonne écoute et aimer apprendre, en plus d'être organisé, discipliné et ouvert d'esprit.

Personnes en emploi (2011): 5000

Perspectives d'emploi (2012-2016): favorables

Taux de chômage (2011): faible

Demande de main-d'oeuvre (2011-2016): modérée

Salaire horaire moyen: 22 à 24$

Source: Emploi-Québec, Information sur le marché du travail




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer