Portrait: Nathalie Tremblay, directrice, commerce de détail

Nathalie Tremblay dirige depuis cinq ans le magasin... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Nathalie Tremblay dirige depuis cinq ans le magasin Aubainerie de Greenfield Park.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

«L'occasion s'est présentée et je l'ai saisie.»

En quoi consiste votre travail?

«Je suis responsable des embauches et des congédiements, des horaires et de la formation. Je m'assure que l'équipement en magasin est fonctionnel. Je vois au bon roulement de l'entrepôt. Les sorties en magasin doivent respecter des dates, l'étiquetage doit être conforme, le remplissage doit être bien fait pour qu'on ait toutes les grandeurs et toutes les couleurs. Je m'occupe aussi de la mise en marché avec les techniciens en présentation visuelle. La priorité demeure toutefois le client. Le service doit être toujours impeccable.»

Qu'avez-vous fait comme études?

«J'ai étudié en secrétariat!»

Quel a été votre cheminement professionnel?

«J'ai obtenu un poste d'adjointe administrative au magasin, puis le gérant est parti. Il a été remplacé quelques fois et mon patron me disait toujours les directives à donner au nouveau. J'ai finalement suggéré à mon patron de devenir gérante en plus de mon travail d'adjointe administrative. Ça faisait de très grosses journées, mais j'en avais envie. J'ai appris énormément. Ensuite, je suis devenue directrice.»

Décrivez une journée typique de travail.

«Le matin, je fais une tournée des employés pour les saluer et je vérifie s'il y a des absences ou des retards, puis je fais les ajustements nécessaires. Ensuite, je peux travailler au montage d'une liquidation, ou à la présentation visuelle du lancement d'une collection. Je fais aussi le suivi des courriels, des notes de service, puis je gère les problèmes avec la clientèle et le personnel. Je travaille du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h, mais les employés peuvent toujours m'appeler s'ils ont une question. Je suis disponible 24h sur 24 en cas de problème, comme une alarme dans le magasin. Au besoin, je peux donner un coup de main la fin de semaine.»

Quel est votre plus grand défi?

«Maintenir le rendement et le bon service clientèle dans une ambiance de travail saine, agréable.»

Qu'aimez-vous le plus dans ce travail?

«Le travail d'équipe. J'aime aussi l'aspect créatif, les nouveaux projets.»

Qu'est-ce que les gens ignorent de votre métier?

«Pour qu'un magasin fonctionne bien, chaque poste est important, de la caissière à la directrice. Si une personne ne fait pas bien son travail, tous le ressentent. C'est important d'en être conscient et d'avoir une gestion humaine.»

Quelles sont les qualités et aptitudes requises?

«Beaucoup d'écoute, de patience, d'empathie. Il faut aimer travailler avec les gens, être organisé, ouvert d'esprit, avoir un bon contrôle de soi et une vision globale.»

Perspectives d'emploi (2012-2016): favorables

Taux de chômage en 2011: faible

Demande de main-d'oeuvre (2011-2016): modérée

Salaire horaire médian au Québec (2010-2012): entre 20 et 22$

Source: Emploi-Québec, Information sur le marché du travail




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer