François Ducharme, un patron pas comme les autres

François Ducharme a fondé TACT Intelligence-Conseil à l'automne... (PHOTO Érick Labbé, Le Soleil)

Agrandir

François Ducharme a fondé TACT Intelligence-Conseil à l'automne 2011.

PHOTO Érick Labbé, Le Soleil

Emilie Laperrière

Collaboration spéciale

La Presse

Créatifs, motivants, passionnés: certains patrons ont l'étoffe des grands. La Presse a lancé un appel à tous pour découvrir des dirigeants allumés et appréciés.

Les secrets, très peu pour François Ducharme. Le fondateur de TACT Intelligence-Conseil prône une gestion transparente et communique les chiffres de l'entreprise aux employés. Cette ouverture rapporte au chef d'entreprise, puisque son équipe est fidèle et dévouée.

«Je suis un entrepreneur, dit d'emblée le chef de l'exploitation et associé principal. Bâtir quelque chose me motive, mais je retire également une extrême satisfaction de savoir que nos employés sont heureux.» François Ducharme s'occupe des opérations, de l'administration et de ses 30 employés, en plus d'être consultant.

Participation

Comment l'agence fait-elle pour inspirer son équipe? «Beaucoup d'entreprises ont des programmes très organisés pour motiver les troupes. Je crois que ce qui nous distingue, c'est la qualité des rapports humains. Le fait d'être souples, compréhensifs et de vraiment écouter les employés fait une différence», répond François Ducharme.

Des réunions participatives sont fréquemment organisées. Des formations et une implication plus grande dans certains dossiers sont offertes à ceux qui désirent évoluer dans l'entreprise. Deux fois par an, un sondage est également rempli par les employés pour mesurer leur satisfaction. «Même si ce n'est pas toujours facile, on prend en considération les résultats et les suggestions. On s'adapte», explique celui qui doit peut-être son doigté à ses années en politique.

Les parents sont aussi bien traités chez TACT: les heures de travail sont flexibles et le télétravail est possible. 

Petites et grandes attentions

En plus de la participation, François Ducharme mise aussi sur les avantages sociaux et les bénéfices. «Un pourcentage des profits est par exemple partagé avec les employés, dit-il. Nous avons également un programme d'assurances et nous offrons trois mois de vacances après cinq ans de travail chez nous.»

Pour renforcer l'esprit d'équipe - et leur faire plaisir -, François Ducharme a amené tous les membres de l'agence et leurs conjoints à New York pour fêter le Nouvel An. Il a aussi acheté un four pour cuisiner des petits plats à ses employés. La rumeur veut qu'il soit un excellent chef. 

«Les membres de mon équipe disent que je suis un patron qui ne se prend pas pour un patron. Je pense que c'est la clé pour un gestionnaire: assumer son leadership sans l'imposer.»

Paroles d'employée

«François Ducharme est accessible et intéressé. Le bien-être des employés lui tient à coeur et il les aide à se développer. Il n'hésite pas non plus à aider ses employés dans le besoin et à mettre à profit son réseau de contacts si nécessaire. Il offre la flexibilité nécessaire à une véritable conciliation travail-famille. Il se réjouit d'ailleurs vraiment quand une employée devient enceinte. Il s'enquiert de la santé des enfants et ne remet jamais en question les absences pour cause d'enfants fiévreux. Il a réussi à créer une ambiance de travail non compétitive, où l'esprit d'équipe et l'entraide règnent.»

- Mélissa Coulombe-Leduc, conseillère principale

L'avis d'une experte

Ce qui frappe dans la gestion de François Ducharme, c'est sa capacité à faire rayonner ses valeurs personnelles. Pourtant, sur le site web de l'entreprise, pas de grands discours sur la mission ou les valeurs.

À l'heure où les organisations ne jurent que par la transparence, la collaboration, l'écoute et la communication, François Ducharme, lui, fait vivre ces principes. Tant de leaders se demandent comment motiver leurs équipes. François Ducharme avoue ne pas avoir de programme organisé! Il n'en a pas besoin, car ses valeurs guident ses actions. La transparence se traduit par un partage de l'information financière. L'importance de l'écoute se traduit par un sondage de la satisfaction des employés. De là découlent des programmes de formation, de conciliation travail-famille, et d'avantages sociaux.

Résultat? Une culture d'entreprise forte, un véritable esprit d'équipe, des employés heureux et engagés où la croissance est au rendez-vous. 

- Laure Cohen van Delft, coach en gestion du changement et des communications, SmartCoaching




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer