Toys "R" Us Canada reste ouvert malgré les fermetures de magasins britanniques

La division canadienne de Toys

Agrandir

La division canadienne de Toys "R" Us a obtenu en septembre la protection de la cour contre ses créanciers, un jour après que la division eut fait de même.

PHOTO Daniel LEAL-OLIVAS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Les activités de Toys "R" Us se poursuivent au Canada, même si la division britannique du détaillant a annoncé la fermeture de ses 75 magasins.

La branche canadienne de la chaîne de magasins de jouets a répété mercredi essentiellement le même message qu'elle l'avait fait la semaine dernière, lorsque certains médias avaient rapporté que Toys "R" Us se préparait à liquider ses magasins américains.

Selon le vice-président du marketing de Toys "R" Us Canada, Clint Gaudry, les 82 magasins canadiens de l'entreprise restent ouverts et l'entreprise continue d'honorer toutes ses politiques de consommateurs et ses programmes comme son registre de cadeaux pour bébés, ses cartes-cadeaux et ses programmes de fidélisation.

La division canadienne de Toys "R" Us a obtenu en septembre la protection de la cour contre ses créanciers, un jour après que la division eut fait de même.

En janvier, Toys "R" Us a annoncé qu'elle fermerait quelque 180 magasins aux États-Unis dans les mois à venir.

Toys "R" Us n'est que la plus récente victime d'une série de chaînes de magasins physiques qui connaissent des difficultés pendant que le commerce électronique gagne en popularité et que les consommateurs changent leurs habitudes. Sears Canada, qui s'était placée sous la protection de la cour contre ses créanciers en juin dernier, a fini par liquider tous ses magasins.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer