Target obtient un allégement fiscal de 1,6 milliard

La sortie de Target du marché canadien permettra au détaillant américain de... (Photo Nathan Denette, Archives PC)

Agrandir

Photo Nathan Denette, Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

La sortie de Target du marché canadien permettra au détaillant américain de profiter d'un allégement fiscal d'environ 1,6 milliard $US aux États-Unis, révèlent des documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, le gendarme américain des marchés d'actions.

La société de Minneapolis, au Minnesota, a indiqué avoir déjà tenu compte de la majorité des économies d'impôts auxquelles elle était admissible dans ses résultats du premier trimestre et elle s'attend à profiter du reste avant la fin de 2015.

Selon les documents, Target a opéré un «changement stratégique» à ses activités lorsqu'elle a choisi de quitter le Canada.

Target a annoncé en janvier qu'elle fermerait ses 133 magasins canadiens, ouverts pour la plupart en 2013, jugeant qu'elle devrait attendre trop longtemps avant que ceux-ci ne soient rentables.

Le détaillant s'est retrouvé plusieurs fois devant la cour ces dernières semaines pour finaliser les détails de son retrait du Canada avec plusieurs de ses créanciers, qui comprennent des propriétaires immobiliers, des fournisseurs et d'autres groupes touchés par les fermetures.

Le processus de liquidation des stocks de l'entreprise a été amorcé il y a environ un mois.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer