Joe Fresh ouvre en Corée du Sud son premier magasin hors de l'Amérique

Joe Fresh ouvrira samedi à Séoul ce qui... (Photo Darren Calabrese, La Presse Canadienne)

Agrandir

Joe Fresh ouvrira samedi à Séoul ce qui sera son magasin principal en Corée du Sud. L'entreprise prévoit ouvrir neuf autres établissements à la grandeur du pays d'ici la fin de l'année.

Photo Darren Calabrese, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

La marque canadienne de vêtements Joe Fresh fait le pari que les vêtements à la mode bon marché ne connaissent pas de frontières, alors qu'elle ouvre en Corée du Sud, ce week-end, son premier magasin à l'extérieur de l'Amérique du Nord.

Le dirigeant de Joe Fresh, créé pour le géant de l'alimentation Loblaw (T.L), a indiqué jeudi qu'il lui faudrait multiplier les efforts pour que les consommateurs internationaux se familiarisent avec la marque. Il a cependant ajouté qu'être un nouveau joueur pouvait constituer un atout dans un marché hautement concurrentiel.

Lors d'un entretien accordé depuis Séoul, Joe Mimran a rappelé que Joe Fresh était une marque totalement nouvelle en Corée du Sud et que cela représentait certainement l'un des défis à surmonter.

Joe Fresh ouvrira samedi à Séoul ce qui sera son magasin principal en Corée du Sud. L'entreprise prévoit ouvrir neuf autres établissements à la grandeur du pays d'ici la fin de l'année.

La marque Joe Fresh est vendue par Loblaw dans plus de 340 supermarchés et 12 boutiques au Canada. Elle a fait son entrée aux États-Unis en 2012 et compte maintenant six points de vente dans les États de New York et du New Jersey. Ses vêtements sont aussi vendus dans les magasins de la chaîne J.C. Penney.

M. Mimran a estimé que le succès de Joe Fresh à l'étranger dépendrait de la façon dont la marque à bas prix parviendra à se différencier des autres fabricants occupant le même créneau que le sien, comme H&M et le géant japonais du détail Uniqlo.

Chaque marque possède sa propre personnalité, a-t-il ajouté, indiquant que la réussite d'un détaillant ne tenait pas seulement aux prix de ses produits.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions des Compagnies Loblaw ont terminé la séance à 46,16 $, en baisse de 27 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer