Repli de Fruits & Passion au Canada anglais

Le nouveau concept de Fruits & Passion peut déjà... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Le nouveau concept de Fruits & Passion peut déjà être vu au Centre Rockland (notre photo), à Montréal. La deuxième transformation est en cours aux Promenades Saint-Bruno.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Ça bouge chez Fruits & Passion depuis son acquisition par la coréenne LG, l'été dernier. Tandis que les gammes de produits sont revues et les boutiques du Québec rafraîchies, près du tiers des boutiques établies au Canada anglais seront remplacées au cours des prochains mois par l'enseigne TheFaceShop, a appris La Presse Affaires.

Le nouveau propriétaire de l'entreprise de Candiac constate que la marque québécoise n'a pas su «parler le langage» des communautés «urbaines et cosmopolites» que sont Toronto et Vancouver, explique la présidente de Fruits & Passion, Kyung Rhee, que nous avons rencontrée au Centre Rockland.

La dirigeante d'origine coréenne, qui s'exprime dans un français parfait, déplore que la marque ait été négligée depuis quelques années, ce qui l'a «diluée». Ni les employés ni les clients ne sont désormais capables de définir clairement le positionnement de Fruits & Passion, admet-elle. Pendant ce temps, les marques internationales ont augmenté leur présence au Canada, une concurrence accrue qui a nui.

Depuis 2008, le fleuron québécois créé par les frères Jean et Guy Hurteau avec France Ménard faisait partie du vaste portfolio du géant américain SC Johnson (Windex, Fantastic, Ziplocs, Drano). L'été dernier, l'entreprise a été cédée à une filiale de LG appelée TheFaceShop qui exploite près de 1000 boutiques dans 22 pays.

Vu les circonstances, Kyung Rhee a décidé de fermer «une dizaine» de Fruits & Passion situés en Ontario et en Colombie-Britannique. Ces deux provinces comptent actuellement 37 boutiques. Pour ne pas être perdus, les «excellents locaux» que loue l'entreprise dans les centres commerciaux seront utilisés par LG pour faire croître au Canada sa marque TheFaceShop, acquise en 2009. «Je préfère prendre les devants que de subir les conséquences [de la faiblesse des ventes]», affirme la présidente.

Selon le site TheFaceShop, l'enseigne ne compte qu'une seule adresse au Canada, à Markham, en Ontario. On y vend du maquillage et des produits pour la peau à prix raisonnables.

Expansion en Asie

Malgré ce repli, Kyung Rhee veut redonner son lustre d'antan à Fruits & Passion, ici comme ailleurs dans le monde. Au Québec, les boutiques seront épurées. Le nouveau concept peut déjà être vu au Centre Rockland, à Montréal. La deuxième transformation est en cours aux Promenades Saint-Bruno.

La gamme de produits a été revue et de nouveaux fournisseurs québécois ont été recrutés pour prendre le relais de l'usine de Candiac, fermée en octobre dernier. Considérée comme «le pilier» de Fruits & Passion, la gamme de produits pour la cuisine Cuccina sera mise en vedette. Une campagne de publicité sur les plateformes de Zeste (télé, magazine, web) sera lancée en cours d'année.

La dirigeante souhaite aussi amener - dès cette année - les produits Fruits & Passion en Asie, en profitant de l'expertise et des grands moyens de LG. Elle n'était pas encore en mesure de dire si ce sera «dans un ou trois pays».

Kyung Rhee n'est pas la première à croire au grand potentiel de la marque créée en 1992. En 2006, la vente de 30% du capital-actions de Fruits & Passion à la Société générale de financement (SGF) avait permis tous les espoirs. Les cofondateurs prévoyaient alors passer de 150 à 1000 boutiques dans le monde en ouvrant des filiales en Angleterre, en Suède et en Allemagne. Il était question d'établir un vaste réseau de boutiques franchisées aux États-Unis. Il y avait aussi des projets pour le Japon et l'Australie.

Surprise en 2008

Deux ans plus tard, les propriétaires ont pris tout le monde au dépourvu en annonçant la vente de Fruits & Passion à l'américaine SC Johnson. L'entreprise comptait alors 500 employés, 160 boutiques et 2000 points de vente dans le monde.

Aujourd'hui, les produits Fruits & Passion sont vendus dans 111 points de vente (boutiques et comptoirs à l'intérieur de grands magasins confondus) répartis dans six pays. Et le siège social compte 80 employés.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer