La saison des Fêtes a été difficile pour Mattel

Les ventes des produits Barbie et Fisher-Price ont... (PHOTO ALAN DIAZ, AP)

Agrandir

Les ventes des produits Barbie et Fisher-Price ont reculé de 13 pour cent, tandis que celles des produits Hot Wheels cédaient 8 pour cent.

PHOTO ALAN DIAZ, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

La saison des Fêtes a été difficile pour Mattel, le plus grand fabricant américain de jouets.

L'entreprise a généré un bénéfice de 369,2 millions $ US ou 1,07 $ US au quatrième trimestre, comparativement à 306,5 millions $ US ou 87 cents US par action l'an dernier, quand elle avait inscrit une charge non-récurrente de 87,1 millions $ US.

Ses revenus ont glissé de 7 pour cent à 2,11 milliards $ US, contre 2,26 milliards $ US un an plus tôt.

Les analystes relancés par FactSet attendaient un profit de 1,19 $ US par action et des revenus de 2,37 milliards $ US.

Les ventes des produits Barbie et Fisher-Price ont reculé de 13 pour cent, tandis que celles des produits Hot Wheels cédaient 8 pour cent.

Les ventes des produits American Girl, en revanche, se sont améliorées de 3 pour cent.

Le président et chef de la direction de la compagnie, Bryan Stockton, a souligné que Mattel continue à investir dans des marchés émergents comme la Chine et la Russie, en raison de la faiblesse constatée aux États-Unis.

Pour l'exercice, Mattel dévoile un bénéfice de 903,9 millions $ US ou 2,58 $ US par action, comparativement à 776,5 millions $ US ou 2,22 $ US pendant l'exercice précédent. Ses revenus annuels se sont améliorés de 1 pour cent, passant de 6,42 milliards $ US à 6,48 milliards $ US.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer