Nordstrom veut ouvrir un magasin au Centre Eaton de Toronto

La construction du nouveau magasin Nordstrom doit débuter... (Photo Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

La construction du nouveau magasin Nordstrom doit débuter en mars.

Photo Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Le détaillant américain Nordstrom a fait part mercredi de son intention d'ouvrir un magasin au Centre Eaton de Toronto, d'ici l'automne 2016, sur le site de prestige qu'occupait précédemment Sears Canada.

La construction du nouveau magasin Nordstrom doit débuter en mars.

Cette ouverture est la plus récente annoncée au Canada par la chaîne américaine, qui a décidé de s'installer dans plusieurs locaux abandonnés par Sears.

Cadillac Fairview exploite le Centre Eaton de Toronto, de même que plusieurs centres commerciaux de premier plan à Vancouver, Calgary et Ottawa, qui compteront eux aussi leur magasin Nordstrom.

Le Centre Eaton est l'une des plus importantes attractions touristiques de Toronto, en plus d'être un centre commercial largement fréquenté par la population locale.

Sears occupait le site qui accueillait au départ Eaton, avant que la chaîne nationale de grands magasins, contrôlée par la famille du même nom, ne fasse faillite, il y a plus d'une décennie.

Cependant, Sears Canada - une filiale du détaillant américain Sears Holdings - a décidé de réduire ses activités en raison du changement d'habitudes des consommateurs et d'une concurrence accrue.

Les observateurs s'accordaient à dire que Nordstrom pourrait s'intéresser au site du Centre Eaton, l'un des nombreux locaux que Sears a consenti à quitter ces dernières années en retour d'importantes sommes versées par leurs propriétaires bailleurs.

L'été dernier, Sears a annoncé qu'il recevrait 191 millions de dollars en espèces pour avoir accepté de quitter le centre commercial Yorkdale de Toronto et le centre commercial Square One de Mississauga, en Ontario, d'ici mars 2014. Le détaillant pourrait recevoir 54 millions additionnels si les propriétaires du Scarborough Town Centre, dans la ville ontarienne de Scarborough, lui demandent de quitter les lieux, ce que permet une option de leur contrat.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer