Le Canada perd 40 milliards d'exportations aux États-Unis, dit Poloz

Le banquier central a indiqué mardi qu'un «décalage»... (Photo Ian Waldie, Archives Bloomberg)

Agrandir

Le banquier central a indiqué mardi qu'un «décalage» était apparu entre les exportations auxquelles les Canadiens devraient s'attendre aux États-Unis.

Photo Ian Waldie, Archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, affirme que les exportateurs canadiens perdent de 35 milliards à 40 milliards de dollars de ventes aux États-Unis, comparativement à ce qu'ils devraient tirer de la reprise au sud de la frontière.

Le banquier central a indiqué mardi qu'un «décalage» était apparu entre les exportations auxquelles les Canadiens devraient s'attendre aux États-Unis, compte tenu du niveau actuel d'activité économique des exportateurs canadiens sur leur principal marché, et celles qui ont lieu.

M. Poloz a ajouté que la différence ne serait pas éliminée tant que les industries peu performantes ne deviendront pas plus concurrentielles ou que d'autres auront pris la relève.

Néanmoins, le gouverneur de la banque centrale s'attend encore à ce que les exportateurs canadiens tirent profit de la reprise américaine, qui commence à atteindre son rythme de croisière, même s'ils n'y arriveront pas autant que lors des précédentes reprises.

Le Canada a besoin d'une relance de ses exportations afin que se poursuive sa reprise, a enfin indiqué M. Poloz.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer