Volkswagen: des milliers de clients n'ont pas encore réclamé

La date butoir du 1er septembre approche à grands... (photo john macdougall, archives agence france-presse)

Agrandir

La date butoir du 1er septembre approche à grands pas.

photo john macdougall, archives agence france-presse

La date butoir du 1er septembre approche à grands pas. Mais des milliers de clients de Volkswagen n'ont pas encore fait leur réclamation dans le cadre de l'action collective à propos du truquage des émissions polluantes de ses véhicules diesels.

S'ils n'agissent pas très vite, ce sont des milliers de dollars qui leur fileront entre les doigts.

« On parle de gros montants », assure Sylvie De Bellefeuille, avocate chez Option consommateurs.

Au Canada, quelque 105 000 conducteurs de véhicules Volkswagen et Audi de 2 L (Beetle, Golf, Golf Sportwagon, Golf Wagon, Jetta, Jetta Wagon, Passat et Audi A3) sont admissibles à un dédommagement en vertu d'une première entente avec le constructeur.

Une deuxième entente a été conclue pour les véhicules de 3 L, mais les clients ont jusqu'au 31 mai 2019 pour faire les démarches.

Environ 80 % des clients admissibles dans le cadre de la première entente ont déjà obtenu leur argent. Cela signifie que plus de 20 000 consommateurs n'ont pas encore touché leur dû.

Les conducteurs peuvent entreprendre les démarches en accédant au site internet reglementvw.ca.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer