GM supprime un demi-millier de postes dans deux usines

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a annoncé mardi la... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a annoncé mardi la suppression de plus de 500 postes dans deux de ses usines aux États-Unis afin de s'ajuster «aux demandes du marché».

Environ 160 employés seront licenciés au cours de l'année 2015 dans l'usine de GM à Orion, dans le Michigan (nord), a indiqué un porte-parole du groupe à l'AFP.

L'usine de Lansing, située dans le même État, va supprimer 350 de ses 1500 postes en attendant le lancement de la prochaine génération des Chevrolet Camaro, a ajouté cette source.

«GM s'engage à maintenir une présence forte et durable à Lansing», a toutefois assuré le porte-parole, affirmant que le groupe avait investi plus de 280 millions de dollars sur ce site depuis 2013.

Premier groupe automobile du pays, General Motors a affiché des résultats décevants en octobre avec 226 819 véhicules écoulés, en hausse 0,2% sur un an mais en deçà des attentes des analystes.

Le constructeur est par ailleurs englué dans l'affaire des rappels tardifs de certains de ses véhicules pour un défaut technique qui aurait causé le décès accidentel de 32 personnes, selon son dernier décompte




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer